Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les A380 de British Airways ont commencé à quitter l'aéroport de Châteauroux-Déols

-
Par , France Bleu Berry

Les sept A380 de la compagnie British Airways encore en stockage sur le tarmac de l'aéroport de Châteauroux-Déols auront quitté le Berry d'ici la fin de l'année. Deux raisons à cela : l'une technique, l'autre financière.

British Airways a stocké jusqu'à onze A380 à Châteauroux
British Airways a stocké jusqu'à onze A380 à Châteauroux - Jonathan Zaninger / Aéroport Châteauroux Centre

Ils sont encore sept sur le tarmac de l'aéroport de Châteauroux-Déols. Mais les Airbus A380 que British Airways stockait en Berry depuis le mois d'avril ne resteront plus très longtemps. Dans les semaines qui viennent, ils rejoindront un centre de maintenance du groupe IAG, propriétaire de la compagnie britannique, situé à Madrid. La première raison à ce transfert est d'ordre technique, explique Didier Lefresne, directeur de la plateforme castelroussine. Au-delà de six mois de stockage, Airbus fait entrer ses appareils en "deep storage", un stade qui implique un démontage de certaines parties de l'avion et qui ne peut se faire sur un "taxiway", la voie où ils étaient stationnés à Châteauroux.

La deuxième raison est d'ordre financier. Selon Didier Lefresne, le fait d'acheminer chaque semaine depuis Londres une vingtaine de mécaniciens commençait à représenter un certain coût pour la compagnie. La date exacte de l'envol de ces géants du ciel, direction l'Espagne, n'a pas encore été communiquée. Elle le sera dès que possible, promet Didier Lefresne, pour permettre aux passionnés d'assister à ce spectacle.

Les appareils sont restés cloués au sol à cause du ralentissement du trafic aérien
Les appareils sont restés cloués au sol à cause du ralentissement du trafic aérien - Jonathan Zaninger / Aéroport Châteauroux Centre
Choix de la station

À venir dansDanssecondess