Transports

Les aires de covoiturage poussent comme des champignons

Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan dimanche 25 octobre 2015 à 6:00

Le covoiturage : alternative aux kilomètres
Le covoiturage : alternative aux kilomètres © Radio France

Deux nouvelles aires de covoiturage sont inaugurées ce lundi en Vendée. Face à l'ampleur du phénomène, les parkings-relais se multiplient dans nos deux départements

Les élus vendéens vont couper le ruban ce lundi, pour inaugurer officiellement deux nouvelles aires de covoiturages le long de l'A87, à hauteur des Herbiers. L'aire de Bel Air à Chambretaud est toute neuve, et vient compléter le dispositif. Quant à l'aire de la Sangle à la Verrie, elle existait déjà, mais elle a été agrandie pour accueillir correctement les voitures qui avaient du mal à se stationner dans les règles de l'art.

8 000 inscrits en Vendée

Ces aires sont fréquentées par des automobilistes qui assurent des trajets réguliers, essentiellement entre leur domicile et leur lieu de travail. On constate d'ailleurs que dans la majorité des cas, le conducteur et ses covoitureurs sont aussi des collègues, travaillant sur le même site, ce qui simplifie considérablement l'organisation au quotidien. Le phénomène a pris de l'ampleur au cours des quatre dernières années, porté par la hausse permanente du prix des carburants, et la recherche d'économies des automobilistes. Mais il est difficile d'avoir des chiffres précis..

Guillaume JEAN, vice-président de la commission Mobilité au Conseil Départemental de la Vendée

"Nous recensons à ce jour 8 000 inscrits sur le site internet mis en ligne par le Département. Naturellement, tout le monde ne passe par le site, et certains s'organisent directement entre-eux. Aucune étude précise n'a été menée pour le moment, il est donc impossible de mesurer avec précision l'ampleur du phénomène

Tout le monde n'a pas la possibilité de s'arranger avec ses collègues de travail. Alors les deux départements ont mis en ligne des sites Internet gratuits, qui permettent de mettre en relation les conducteurs et les passagers. Ensuite, c'est à chacun de s'organiser pour partager les frais. Sur ces sites, outre les propositions de trajets, on trouve aussi l'emplacement précis de toutes les aires de covoiturage, qui vous permettront de stationner votre véhicule correctement et en sécurité. Il y en désormais a 110 en Vendée, et 162 en Loire-Atlantique.