Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les buralistes des Pays de la Loire vont pourvoir vendre des billets de trains à partir de fin juillet

Les Pays de la Loire font partie des cinq régions qui vont tester la vente des billets de train chez les buralistes. Ce sera mis en place à la fin du mois de juillet.

Billet de train (photo d'illustration)
Billet de train (photo d'illustration) © Maxppp -

Pays de la Loire, France

D'ici quelques jours, chez les buralistes des Pays de la Loire, on pourra acheter un paquet de cigarettes, des tickets de jeux à gratter et des billets de TGV et de TER ! Notre région fait partie des cinq qui vont tester cette solution de la SNCF à partir de la fin juillet (avec la Bourgogne, le Grand Est, la Normandie et PACA).

"Nous ne ferons que la vente. Tout ce qui est échange et remboursement de billets restera assuré par la SNCF"

C'est en fait un dispositif simplifié qui va être installé chez les buralistes : une tablette tactile, une imprimante et un formation assurée par des agents de la SNCF. Pour que ça marche, il faut que ça reste simple pour le président de la fédération nationale des buralistes, Philippe Coy : "il ne faut qu'on perde de temps. Parce que nous avons déjà quotidiennement un flux important de clients. On est vraiment sur une démarche de vente. Le reste, ce qu'on pourrait appeler le service après-vente, restera assuré par la SNCF. Notamment tout ce qui est échange et remboursement de billets".

Une sorte de facturette de carte bleue en guise de billet

Les buralistes qui vendront des billets de train recevront une rémunération fixe plus une rémunération variable, en fonction du nombre de billets vendus. Les voyageurs auront une sorte de facturette de carte bleue qui fera office de billet avec un QR code qui sera scanné par le contrôleur à bord des trains. 

Dans un premier temps, une centaine de bureaux de tabac vont tester la vente des billets dans les cinq régions concernées. En fonction des résultats, ça pourrait être généralisé dès l'an prochain.