Transports

Les bus Tempo arrivent au Mans

Par Christelle Caillot, France Bleu Maine lundi 11 janvier 2016 à 18:22

Les chauffeurs de la Sétram en formation sur les bus Tempo
Les chauffeurs de la Sétram en formation sur les bus Tempo © Radio France - Christelle Caillot

Il s'agit de dix véhicules à haut niveau de service. Ils vont remplacer les bus de la ligne 16 entre la gare du Mans et Allonnes avec des voies réservées sur une partie du trajet. Ils seront mis en service fin février.

Vous les avez sûrement vu si vous circulez entre la gare du Mans et la commune d'Allonnes.

Les bus à haut niveau de service baptisés "Tempo" sont actuellement en test. Il y en a dix et ils vont remplacer les bus de la ligne 16 avec des voies réservées aux bus sur une grande partie du trajet. Un investissement de trente millions d'euros pour une ligne de 7,2 kilomètres.  En comparaison, le coût du tram, c'est vingt millions d'euros pour un kilomètre. Depuis début décembre, les quatre cent cinquante chauffeurs de la Sétram sont formés.

Des formations qui sont nécessaires car une grande partie de la ligne est aménagée avec des trottoirs sur-élevés comme pour le tramway. Du coup, le niveau est le même sur les trottoirs et dans les bus.

Pour Loïc Latour, le directeur marketing et communication de la Sétram, il faut expliquer aux chauffeurs les détails de la ligne, ou encore comment on positionne le bus aux arrêts. 

La vraie différence par rapport à un bus classique, c'est le design; il est plus moderne et l'arrivée aux arrêts qui se fera comme pour le tramway avec un même niveau entre ces bus et les trottoirs.

La principale difficulté est l'accostage.

Pour les chauffeurs, la formation se fait en une journée : le matin la théorie et l'après-midi la pratique.  Le plus difficile pour les chauffeurs est l'accostage. Comme pour les bateaux, il s'agit de se positionner le bus le plus près des arrêts afin que les usagers ne voient pas le vide entre le trottoir et le véhicule.

Eric est l'un des chauffeurs qui a suivi la formation. Pour lui, ce véhicule est plus souple que les bus traditionnels et il est plus agréable à conduire. 

Un bus "Tempo" - Radio France
Un bus "Tempo" © Radio France - Christelle Caillot

 Les bus à haut niveau de service de la ligne 16 devraient être mis en service fin février. Pour mémoire, la Sétram compte 115.000 voyageurs chaque jour dont 70.000 rien que pour le tramway. La Sétram compte 650 salariés dont 450 chauffeurs.