Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les chefs d'entreprises volent au secours de l'aéroport d'Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les petites et moyennes entreprises de Vaucluse tiennent à l'aéroport d'Avignon et croient en son avenir. Avec 52.000 mouvements par an, 57 entreprises et 400 emplois sur site, elles le rappellent haut et fort alors que les riverains dénoncent "l'inutilité et le coût de la structure."

Aéroport d'Avignon
Aéroport d'Avignon © Radio France - Philippe Paupert

Avignon, France

L'aéroport d'Avignon doit-il se développer et dans quelles directions ? La question se pose publiquement depuis que son propriétaire, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, a décidé d'y injecter plus de 14 millions d'euros pour moderniser les installations et développer l'activité commerciale notamment. Un cap que dénonce l'UNADRAC, une association de riverains de l'aéroport, pour qui "l'aéroport est inutile, coûteux et sources de nombreuses nuisances et pollutions.

"C'est un outil indispensable au territoire" (Bernard Vergier président de la CPME 84)

À son tour, le monde économique vauclusien entre en piste pour défendre "un outil indispensable aux entreprises et au développement du bassin de vie", selon Bernard Vergier le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises de Vaucluse. Il rappelle que la plate forme aéroportuaire pèse aujourd'hui "52.000 mouvements par an, 57 entreprises sur site, 400 emplois directs, 30.000 passagers et un chiffre d'affaires de 2.2 millions d'euros en 2019." 

L'aéroport a de nombreuses cartes à jouer, confirme Hubert Béranger, du pôle de compétititivité Safe Cluster, spécialisé dans l'aéronautique et la sécurité : le développement de l'aviation d'affaire, l'expérimentation des drones de demain ou celle des futurs véhicules volants urbains.

Le dossier s'invitera aux élections municipales 

La CPME 84 entend mettre le dossier en lumière lors des prochaines élections municipales. Les différents candidats aux municipales seront interrogés sur leurs intentions et leurs projets d'avenir pour l'aéroport d'Avignon. 

La CPME de Vaucluse défend l'aéroport d'Avignon : le reportage de Daniel Morin

Hubert Béranger de Safe Cluster : "l'aéroport a une carte à jouer en matière de nouveaux moyens de transports urbains volants."

Bernard Vergier président de la CPME 84 et Hubert Béranger dirigeant de Safe Cluster - Radio France
Bernard Vergier président de la CPME 84 et Hubert Béranger dirigeant de Safe Cluster © Radio France - Daniel Morin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu