Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Grève des cheminots de la gare de Sète contre la fermeture des guichets le week-end et les jours fériés

vendredi 12 janvier 2018 à 17:00 Par Guillaume Roulland, France Bleu Hérault

Depuis plus d'un mois, les cheminots de la gare de Sète (Hérault) sont en grève une heure par jour. Ils protestent contre la décision de la SNCF de fermer les guichets de la gare le week-end et les jours fériés à partir du 1er février 2018. Une décision qui passe mal aussi auprès des usagers.

A partir du 1er février, tous les guichets de la gare de Sète seront fermés le week-end et les jours fériés
A partir du 1er février, tous les guichets de la gare de Sète seront fermés le week-end et les jours fériés © Radio France - Guillaume Roulland

Sète, France

Attention si vous fréquentez régulièrement la gare SNCF de Sète. À partir du 1er février, il n'y aura plus un seul guichet ouvert au public durant le week-end et les jours fériés. 

La SNCF considère que compte tenu du faible nombre d'usagers dans certaines gares, la présence d'agents derrière les guichets ne se justifie plus.

Les syndicats de cheminots et certaines associations d'usagers sont vent debout contre cette mesure. Depuis maintenant plus d'un mois, les cheminots de la gare de Sète sont en grève, une heure par jour, pour dénoncer cette décision. 

Chaque agent participant à ce mouvement prend son poste une heure plus tard que prévu. Ce qui parfois, le week-end, se traduit par l'absence totale de cheminots sur les quais de la gare.

Et en l'absence d'un agent de la SNCF à l'arrivée ou départ d'un train, ce donc sont les agents d'une société de sécurité privée qui assurent l'accueil des voyageurs.  

"La gare de Sète va devenir une coquille vide."

Arnaud Jean est le secrétaire du syndicat CGT des cheminots de Sète. Selon lui, les automates et autres bornes à disposition des voyageurs, ne permettent pas d'assurer la mission de service public aussi bien que les agents présents derrière les guichets.

"La gare de Sète va se transformer avec le futur pôle d'échange multimodal dont les travaux vont commencer au mois de mars, mais ce sera une coquille vide puisque le week-end, il n'y aura plus de cheminot à l'intérieur pour vendre du billet, et peut-être plus du tout de service accueil quand la nouvelle gare sera terminée", explique t-il.

"Les automates, ça ne remplace pas l'accueil physique."

Pierre-Yves et Sylviane, un couple de retraités sétois, vient tout juste d'acheter ses billets à l'un des deux guichets ouverts de la gare.  Et quand on leur annonce que bientôt, ce seront des automates qui les accueilleront le week-end, leur réaction est sans équivoque.

"C'est stupide" affirme aussitôt Pierre-Yves. "Les gens qui sont derrière les guichets sont des personnes d'une amabilité exceptionnelle. On sort du guichet, on vient d'être reçus très amicalement."

Même son de cloche pour Sylviane : "Aujourd'hui, on demande de plus en plus aux gens de travailler le dimanche, et eux, ils vont fermer. Y'a quelque chose qui déraille !"

La rirection régionale de la SNCF Languedoc Roussillon confirme pour sa part la mise en place de cette mesure à compter du 1er février 2018, mais ne souhaite pas s'exprimer ni sur son bien-fondé, ni sur le mouvement social en cours à la gare de Sète.

Arnaud Jean, secrétaire CGT des cheminots de Sète

Pierre-Yves et Sylviane, des usagers réguliers de la gare de Sète

Arnaud Jean, secrétaire CGT de la gare de Sète - Radio France
Arnaud Jean, secrétaire CGT de la gare de Sète © Radio France - Guillaume Roulland
En l'absence d'agent SNCF pour cause de grève, les voyageurs sont invités à se rendre sur les quais par l'extérieur de la gare - Radio France
En l'absence d'agent SNCF pour cause de grève, les voyageurs sont invités à se rendre sur les quais par l'extérieur de la gare © Radio France - Guillaume Roulland