Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les commerçants cherbourgeois toujours opposés à la création de voies réservées au bus en centre ville

-
Par , France Bleu Cotentin

L'association Cherbourg Local Motive demande l'abandon du projet et annonce qu'elle ira si besoin devant les tribunaux pour obtenir gain de cause.

Les membres de Cherbourg Local Motive opposés aux futurs bus sur voies réservées
Les membres de Cherbourg Local Motive opposés aux futurs bus sur voies réservées © Radio France - Frédérick Thiébot

Cherbourg, France

L'association Cherbourg Local Motive qui compte quelques 500 adhérents dont les deux tiers de commerçants de la ville, s'oppose toujours au projet de BHNS, Bus à Haut Niveau de Services. 

Pour créer ces deux nouvelles lignes de bus, il faudra des voies dédiées à leur circulation dans le centre de Cherbourg. Cela entraînera une restriction des voies pour les autres véhicules et donc des ralentissements. Selon Alain Rosette, le président de l'association, "il y aura également moins de places de stationnement en ville et les travaux prévus pour durer deux ans risquent d'impacter les commerçants".

L'association demande l'abandon du projet tel qu'il est présenté par la municipalité.  

Cherbourg Local Motive demandent une véritable concertation avec les commerçants et la population car selon eux ce n'est pas le cas notamment lors de la dernière réunion avec la mairie le 2 juillet dernier.  

Les membres de l'association interrogeront sur ce sujet les candidats aux municipales de mars prochain.  Et ils promettent de porter l'affaire devant les tribunaux si la mairie persiste dans son projet actuel. Ils rappellent qu'à Bordeaux, des opposants à un même type projet viennent de le faire annuler par la justice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu