Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Grève du 5 décembre : entre 806.000 et 1,5 million de manifestants en France
Transports

Les départements de la Région Centre-Val-de-Loire organisent un retour concerté au 90 km/h

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry, France Bleu Touraine, France Bleu Orléans

Les présidents des six départements de la région Centre-val-de-Loire se sont réunis à Châteauroux ce mardi 3 décembre pour travailler ensemble sur plusieurs sujets d'actualité. Il a notamment été question d'un retour à 90 km/h sur certaines portions de route.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Josselin Clair

Châteauroux, France

C'est une "véritable patate chaude" - ce sont les termes de Jean Gérard Paumier, le président du  conseil départemental d'Indre-et-Loire- que les départements auraient bien voulu ne pas avoir à gérer : comment redéfinir les portions qui pourront repasser à 90 km/h et celles qui devront rester à 80 ? "C'est tout l'hypocrisie du système, s'énerve Jean Gérard Paumier. L'Etat nous impose des règles tout en nous donnant en apparence la responsabilité. Ce qui veut dire que pour le concitoyens, nous sommes responsables à 100% alors que dans la réalité, nous avons les mains liées à 90% !"

Les six départements de la Région Centre-val-de-Loire se sont ainsi entendu pour travailler ensemble à établir une carte interdépartementale des routes et définir ensemble les portions qui pourront repasser à 90. "Par exemple, dans le Loir et Cher, le président ne souhaite pas que la route entre Tours et Blois repassent à 90. La levée de la Loire restera donc à 80" précise Jean Gérard Paumier. Même discours dans le Loiret avec le président Marc Gaudet : "Nous avons tous définis notre réseau à repasser à 90 km/h. Ce qu'on veut, c'est raccrocher les routes d'un département à l'autre, que l'on soit sur les mêmes itinéraires, qu'il n'y ait pas de césure pour que l'automobiliste s'y retrouve"

Même concertation en Berry : "Nous nous sommes entendus entre nous. Ainsi 10 à 15% des voies repasseront à 90 km/h sur nos deux départements" explique Serge Descout. 

Les départements attendent le décret d'application de la loi qui permet un retour au 90 km/h. Dès que celui-ci sera publié au Journal Officiel, les présidents sont prêts à dégainer : "J'ai une commission à ce sujet le 20 décembre. Je suis prêt" annonce le président tourangeau. Pour le Berry, l'application se ferra dès le printemps 2020 assurent Serge Descout et Michel Autissier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu