Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les eaux usées pour faire rouler les bus de l'agglomération de Mulhouse

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les bus de l'agglomération de Mulhouse vont rouler au biogaz grâce à l’unité de méthanisation de Sausheim (Haut-Rhin) qui transforme en gaz les boues provenant des eaux usées.

Soléa vient de s'équiper de bus roulant au gaz naturel compressé(GNC).
Soléa vient de s'équiper de bus roulant au gaz naturel compressé(GNC). © Radio France - Patrick Genthon

Soléa, la compagnie de transport en commun de l'agglomération de Mulhouse vient de s'équiper de huit bus fonctionnant au biogaz. L’énergie sera fournie par l'unité de méthanisation du Sivom de la région mulhousienne installée à Sausheim. Le principe de méthanisation consiste à dégrader la matière organique contenue dans les boues et graisses issues des installations de traitement des eaux usées.

Le président du SIVOM et maire de Pfastatt, Francis Hillmeyer a le sens de la formule : " Lorsque le passager est chez lui sur ses toilettes et qu'il tire la chasse d'eau, il est déjà en train de produire l'énergie qui le conduira ensuite sur les réseaux de Soléa"

Les bus biogaz mulhousiens seront alimentés en énergie grâce à l'unité de méthanisation du Sivom à Saushiem.
Les bus biogaz mulhousiens seront alimentés en énergie grâce à l'unité de méthanisation du Sivom à Saushiem. © Radio France - Patrick Genthon

Cette année 22 bus seront livrés. Les huit premiers seront mis en service d’ici quelques jours. Un gros investissement consenti par la collectivité,  Mulhouse Alsace agglomération (M2A). Le coût total pour l’achat d’une quarantaine de bus biogaz sur la période 2021-2024 s’élève  à 17 millions d’euros

Un choix volontariste de l’agglo de renouveler par du biogaz l’ensemble de sa flotte de bus diesel.  Fabian Jordan, le président de cette collectivité évoque un partenariat exemplaire et "l'aspect circuit court entre le carburant produit localement, et les bus de l'agglomération".

Le siège de Soléa dans le quartier de la Mertzau à Mulhouse  est désormais équipé d’une station de compression pour le gaz naturel et d'un  réseau d’avitaillement pour recharger ces nouveaux bus .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess