Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les équipes de Vinci prêtes pour gérer l'hiver sur les autoroutes du Poitou

-
Par , France Bleu Poitou

La période de viabilité hivernale a démarré chez Vinci Autoroutes. Pour lancer la nouvelle saison, un challenge entre agents était organisé à Granzy-Gript, près de Niort, avec des équipes de plusieurs régions de France.

Parmi les ateliers, un circuit agilité avec un engin équipé d'une lame de déneigement
Parmi les ateliers, un circuit agilité avec un engin équipé d'une lame de déneigement © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

Mettre une balle de golf dans un trou, non pas à l'aide d'un club mais d'un camion équipé d'une lame de déneigement ou bien monter cette même lame le plus vite possible. Voilà quelques uns des épreuves insolites du challenge organisé par Vinci Autoroutes. Ce rendez-vous annuel était organisé cette année à Granzay-Gript, près de Niort. 200 agents étaient réunis ce jeudi 14 novembre.

Sur le terrain, pas de balle de golf mais la précision est importante pour les agents. Au volant, "il faut faire attention aux joints de chaussée, aux bornes SOS, à ne pas envoyer de neige sur un véhicule en panne", liste Sébastien Vincent, ouvrier autoroutier dans le district de Saintes et participant au challenge.

Des entreprises en renfort pour déneiger

Des ouvriers qui peuvent intervenir pour du salage ou bien pour déneiger les chaussées. Dans le district de Niort géré par Bruno Pont, "quatre camions permettent de faire des traitements préventifs pour protéger chaussées éventuelles gelées mais pour le raclage de neige ou du verglas, il faut des moyens supplémentaires, c'est pour ça qu'on fait appel à des entreprises à côté"

Et lorsque cela arrive, "il faut que clients soient respectueux des engins de déneigement. On roule à 50 km heures mais il ne faut pas qu'ils nous dépassent", précise Pierrick Groux, ouvrier autoroutier sur district Saintes, afin d'éviter les accidents qui bloquent la circulation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu