Transports

Les gares de Bourgogne bientôt accessibles en fauteuil roulant

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Bourgogne samedi 25 avril 2015 à 18:16

La Gare de Dijon
La Gare de Dijon © Radio France - Géraldine Houdayer

Les gares de Dijon, Beaune et Montbard vont devenir totalement accessibles aux personnes à mobilité réduite : fauteuils roulants, poussettes et grosses valises n'auront plus à rester au pied des escaliers.

C'est l'une des mesures phares du plan État-Région, signé vendredi entre la région Bourgogne et l'Etat. Les gares de Bourgogne vont enfin devenir accessibles aux personnes à mobilité réduite. Le lieu de signature est symbolique : les documents ont été paraphés par François Rebsamen, le ministre du Travail, Éric Delzant, préfet de Côte-d'Or, et François Patriat, président de la région Bourgogne, dans un TER entre Nuit-Saint-Georges et Dijon. Dans le budget alloué, 45 % des 668 milions d'euros engagés par l'État et la Région sur les cinq prochaines années concernent les transports.

Des préaux neufs et des vieux trains rénovés

Cela paraît étonnant mais les quais de la gare de Dijon ne sont toujours pas tous accessibles aux personnes en fauteuil roulant, en poussette ou à ceux qui ont du mal à porter leurs valises. A partir de 2018, des rampes d'accès et des ascenceurs permettront de circuler sur tous les quais. Le coût des travaux est estimé à dix millions d'euros. Les panneaux signalétiques, le mobilier urbain et les préaux seront aussi changés. La gare de Beaune , elle, sera rendue accessible en  2016 et 2017, avec l'installation de deux ascenseurs. En 2017, deux acenseurs sont également installés à la gare de Montbard . Pour des TER neufs, il faudra encore attendre : la Région commandera des nouveaux trains régionaux di'ci 3 ans. En attendant, on continuera à circuler dans des vieux corails rénovés.