Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les gendarmes mobilisés au lac d'Aiguebelette pour anticiper la saturation

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les gendarmes de Savoie ont mis en place cette année un dispositif spécial pour les weekend de forte affluence aux bords du lac d'Aiguebelette, très fréquentés par les touristes mais également les rhônalpins. Il y a un an, les plages étaient bondées et les routes saturées. Il s'agit d'anticiper.

Les gendarmes sont présents en continu au péage de la sortie d'Aiguebelette sur l'A43
Les gendarmes sont présents en continu au péage de la sortie d'Aiguebelette sur l'A43 © Radio France - Damien Triomphe

Il y a un an, les gendarmes fermaient la sortie Aiguebelette sur l'autoroute A43. Le weekend suivait une semaine caniculaire, et les plages du lac s'étaient retrouvées saturées dès la mi-journée. Cette année, le contexte est différent, l'affluence moindre. Mais les gendarmes sont venus en nombre pour anticiper les problèmes, tant routiers que d'incivilités. "En effet, il y a beaucoup de gendarmes au bord du lac d'Aiguebelette" sourit le lieutenant Potelle commande la communauté de brigades du Pont-de-Beauvoisin. Cette année, sont venus en renfort des effectifs de la compagnie de Chambéry, de l'escadron de sécurité routière de la Savoie et de la brigade nautique du groupement du département.

Le dispositif sera mis en place chaque weekend de forte affluence

"On a décidé avec les élus de se tenir informés de la fréquentation à l'instant T qu'il y a sur les plages. Tous les plagistes nous contactent à partir du moment où la capacité du site dépasse les 50%" explique le lieutenant Potelle, "on commence alors à informer les usagers de la situation, via des messages diffusés sur autoroute", sur les panneaux d'affichage de l'A43, "ça permet de travailler en amont, d'informer les personnes, et pourquoi pas les dévier".

"Les plagistes nous contactent dès que la capacité du site dépasse les 50%" - Le lieutenant Potelle

La présence des gendarmes est continue à la sortie du péage (sortie Aiguebelette sur l'A43). 

Lutter contre la saturation, mais aussi la délinquance

Un poste provisoire a été mis en place ce samedi au bord du lac d'Aiguebelette, pour une période de deux mois. Quatre gendarmes réservistes le composent, et assurent une permanence continue, 24 heures sur 24. Ils sont en contact permanents avec les professionnels du lac. 

"On a des jeunes qui veulent tout simplement s'amuser, il faut qu'on cadre les choses."

Ce dispositif est également prévu pour lutter contre les incivilités, au bord du lac d'Aiguebelette l'été, "aussi bien autour du plan d'eau que les incivilités sur le plan d'eau" précise le lieutenant Potelle, "puisque c'était une délinquance difficilement maîtrisable. Cette année, on a donc eu le renfort de la brigade nautique". Quant on parle délinquance, on parle là de débordements, de non respect de l'endroit, d'alcool... "On a des jeunes qui veulent tout simplement s'amuser, donc il faut qu'on cadre les choses, en leur faisant comprendre que certes le lieu est idéal pour se détendre, mais il faut le faire dans le respect des règles de sécurité et des lois" rappelle le lieutenant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu