Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : La Côte-d'Or sur le web

Les lignes SNCF de Bourgogne-Franche-Comté critiquées par Clémentine Autain

-
Par , France Bleu Bourgogne

Pas de wagon-bar, pas de places assises, la députée de la France Insoumise, Clémentine Autain n'a pas aimé son trajet en train entre Paris et Besançon, via Dijon, et l'a fait savoir sur twitter. La photo a été abondamment partagée et commentée, vendredi 19 avril.

Les lignes SNCF de Bourgogne-Franche-Comté critiquées par Clémentine Autain
Les lignes SNCF de Bourgogne-Franche-Comté critiquées par Clémentine Autain © Maxppp - JC Tardivon

Clémentine Autain, a eu beaucoup de mal à faire un trajet en train de Paris à Besancon, via Dijon, vendredi 19 avril. La députée de la France Insoumise l'a fait savoir par un tweet, une photo de ses chaussures et ce commentaire : " après un Paris-Dijon sans wagon bar (ce n'est pas rentable, se lamentait un contrôleur), me voici par terre dans le Dijon-Besançon. Privatiser la SNCF par bouts, c'est au final un service plus cher qui marche moins bien ... " 

Un message aimé par 1300 personnes, retweeté 482 fois et très commenté avec plus de 600 réponses. 

Des messages souvent moqueurs

Si Jeanne lui souhaite "une bonne découverte des TER Bourgogne-Franche-Comté, une honte", les autres commentaires sont beaucoup moins tendres.  La réflexion sur le wagon bar ne passe pas, "1 h 30 sans wagon bar c’est quand même jouable, non ?" demande un internaute . Denis lui voudrait savoir si " l’argent de ses impôts devrait être utilisé pour conserver des wagons-bar vides sur le Dijon-Besançon ?". La députée est aussi accusée de diffuser des Fake News sur la privatisation de la SNCF.

"Paris-Dijon, les Normands en rêvent, lui répond Dude 14, "tentez le Paris Caen un vendredi soir ça ira mieux".