Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les motards de Seine-Maritime manifestent à nouveau contre les 80 km/h

samedi 6 octobre 2018 à 21:07 Par Romain Chevalier, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Les motards de Seine-Maritime ont manifesté, samedi 6 octobre, contre la mesure prise par le département. Tous les axes à 3 voies, sans séparateur central, sont à 80km/h. Une exception nationale qui déplaît fortement aux conducteurs de moto.

Les motards ont défilé entre Yvetot et Bolbec.
Les motards ont défilé entre Yvetot et Bolbec. © Radio France - Romain Chevalier

Seine-Maritime, France

Les motards montent à nouveau au créneau contre les 80km/h. Après les manifestations du début de l'année contre le passage aux 80km/h, les conducteurs ont remis ça ce samedi 6 octobre. Les motards se plaignent de la mesure prise par le département de Seine-Maritime. 

Retour des panneaux à 90

En Seine-Maritime, et uniquement dans ce département, tous les axes à 3 voies sans séparateur central sont limités à 80km/h. Mais mécontents de cette décision, une centaine de motards a circulé à allure réduite entre Yvetot et Bolbec. Le cortège s'est alors arrêté devant chaque panneau 80, pour y coller le nombre 90

Les motards ont recouverts tous les panneaux 80km/h du nombre 90. - Radio France
Les motards ont recouverts tous les panneaux 80km/h du nombre 90. © Radio France - Romain Chevalier

Des tronçons inutiles

Ces tronçons utilisés par les usagers pour doubler des véhicules deviennent alors inutiles voire même dangereux selon Dylan, un motard : "On est dans le flux de tous les automobilistes, ce qui fait que cela donne un amas de véhicules dans lequel les distances de sécurité ne sont pas respectées." 

Mais au lieu de rester dans le trafic sur ces tronçons, Dylan dépasse les véhicules et commet forcément des infractions. Mais il assume : "Honnêtement, je roule à 90 voire 100 km/h sur ces parties-là, parce qu'à 80 ce n'est pas possible. On se traîne ! "

Des dépassements dans des secteurs plus dangereux

D'après Gwen-Aël Lamoureux, coordinateur de la fédération française des motards en colère en Seine-Maritime, imposer les 80km/h sur toutes ces voies pourrait provoquer plus d'accidents : "Il serait dommage que des conducteurs ne pouvant pas doubler dans ces zones-là, le fassent dans des endroits qui ne sont pas sécurisés et plus dangereux"

Gwen-Aël Lamoureux, le coordinateur de la fédération française des motards en colère en Seine-Maritime. - Radio France
Gwen-Aël Lamoureux, le coordinateur de la fédération française des motards en colère en Seine-Maritime. © Radio France - Romain Chevalier

Au total, sur les 5 800 km de routes départementales que compte la Seine-Maritime, seuls 60 kilomètres sont des axes à trois voies sans séparateur central.