Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les "Motards en Colère" demandent un rond-point sur la route de Sartène

-
Par , France Bleu RCFM

Selon l'association de motards, ce point du réseau présente un danger permanent, la faute à une mauvaise visibilité, et à une configuration de la circulation inadaptée. Les usagers de la route demandent qu'on y construise un rond-point pour réduire les risques d'accidents.

L'embranchement en question, dit d' "A Madunnina", permet de rejoindre Santa Lucia Di Tallà par la D268
L'embranchement en question, dit d' "A Madunnina", permet de rejoindre Santa Lucia Di Tallà par la D268 © Radio France - FFMC

Sartène, France

Le risque existe pour les motards comme pour les automobilistes selon la Fédération des Motards en Colère de Corse. Jean-Paul Colonna-Cesari, habitant de Sartè et secrétaire de l'association, témoigne d'un quotidien anxiogène. 

"Tous les jours on a des coups de frein impromptus, des gens qui se font vraiment des frayeurs, tous les jours on me dit "oulalah, j'ai encore failli me faire rentrer dedans, j'ai eu du mal à rentrer dans le carrefour". On a une structure routière qui n'est plus adaptée aux flux de circulation". 

En effet, comme le montre la photo, la route forme une butte, et la visibilité sur cette route territoriale en est manifestement obstruée. 

"Même avec un véhicule qui respecte les limitations de vitesse à 80km/h, le danger est là. Quand on vient de Propriano, on a une butte devant nous, quand on vient de Sartène on a un virage, juste avant le carrefour, et les véhicules débouchent sur cette intersection, qui est simplement occupée par un "STOP", quand on vient de Sainte-Lucie de Tallano"

La Fédération des Motards en Colère appelle donc les pouvoir publics à édifier un rond-point, en replacement de ce "STOP", afin de ralentir les véhicules qui arrivent à cette intersection, et permettre à ceux qui viennent de Santa Lucia de s'engager sereinement. L'initiative a été accueillie positivement par les gendarmes locaux. Mais la décision de réaliser un rond-point dépend notamment de la Collectivité de Corse. Celle-ci n'a pu, visiblement, répondre à nos sollicitations. 

Jean-Paul Colonna-Cesari, secrétaire de la FFMC de Corse

Confort et outils mal utilisés

La route, c'est un sujet qui touche tout le monde, et les motards sont assez actifs sur le sujet, sur les réseaux sociaux par exemple. Nombreux sont ceux qui dénoncent les imperfections de l'enrobé sur les grands axes. Ces derniers sont de plus en plus modernes, et la FFMC le reconnaît. Cela-dit, cela encouragerait les moins prudents à aller trop vite. 

De plus, dans certains villages, rouler en moto serait un parcours du combattant, la faute aux dos-d'ânes, selon Jean-Paul Colonna-Cesari.

"J'étais dans le Cap la semaine dernière, on a une multiplication de dos-d'ânes qui n'ont pas toujours lieu d'être qui son rarement aux normes. Il y a un code de la route qui est établi avec une limitation à 50KM/H dans les villages et dans les villes. Ces dos-d'ânes sont un facteur accidentogène, et de pollution aussi... Ils vous obligent à vous arrêter et à redémarrer. Il y a d'autres moyens beaucoup plus efficaces comme à Sotta, où vous avez un feu rouge doté d'un radar. Lorsqu'un véhicule à l'approche de ce feu roule au-delà de 50KM/H, il passe au rouge, si vous roulez un petit-peu au-dessous, il passe reste vert. C'est pour moi la meilleure solution actuellement."

Choix de la station

France Bleu