Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les nouveaux bus gratuits entrent en service dans la Communauté d'agglomération du Libournais

-
Par , France Bleu Gironde

La Cali (Communauté d'agglomération du Libournais) a lancé ce lundi 2 septembre ses nouvelles lignes de bus gratuits dans les 45 communes du territoire.

Au total, 14 lignes de bus sont en service dans le libournais.
Au total, 14 lignes de bus sont en service dans le libournais. © Radio France -

Libourne, France

Plus besoin de payer un ticket pour prendre le bus dans les 45 communes de Communauté d'agglomération du Libournais. La Cali a lancé ce lundi ses nouvelles lignes gratuites : les Calibus. 

Au total, 14 lignes desserviront les zones urbaines, comme Libourne, mais aussi périurbaines comme Coutras ou Saint-Denis-de-Pile. 

Favoriser les transports en commun

Des lignes déjà présentes à Libourne ont ainsi été prolongées, le nombre d'arrêts multiplié tout comme les heures de passage. Les bus circuleront en grande partie entre 6h30 du matin et 20 heures le soir. Aussi, de nouvelles lignes en zone périurbaine ont été créées. 

Pour les zones periurbaines, les usagers voyageront dans des cars comme celui-ci, ligne 8.  - Radio France
Pour les zones periurbaines, les usagers voyageront dans des cars comme celui-ci, ligne 8. © Radio France -

Pour Hélène, habitante de Saint-Denis-de-Pile c'est une véritable bonne nouvelle : "Je vais pouvoir rendre visite à ma mère plus régulièrement, c'est plus simple et surtout ça ne coûte rien. C'est important pour les personnes qui n'ont pas forcément les moyens de se payer les transports". 

Pouvoir se déplacer, c'est pouvoir accéder plus facilement à un travail".

Les transports en commun gratuits dans toute l'agglomération ont donc surtout une portée sociale. "Pouvoir se déplacer, c'est pouvoir accéder à un travail plus facilement, à des offres de soin ou tout simplement du divertissement", assure Fabienne Fonteneau déléguée aux transports à la Cali et maire de Saint-Denis-de-Pile. 

De nouvelles habitudes à prendre 

Les zones les plus reculées seront elles aussi desservies grâce à une navette à la demande. Pour cela, il faut réserver le Calibus la veille, par téléphone ou sur internet. Le bus fait ensuite la liaison avec une autre ligne directe, dans une commune voisine. 

Une opération qui demande une certaine organisation mais aussi des habitudes. "À la campagne, la voiture est indispensable et automatique. Il va falloir réussir à convaincre les gens de sauter le pas", explique David Redon, le maire de Porchères, petite commune de moins de 1 000 habitants. 

Les arrêts de bus et les horaires ont été modifiés dans l'agglomération.  - Radio France
Les arrêts de bus et les horaires ont été modifiés dans l'agglomération. © Radio France -

Coût total de l'opération : 4,5 millions d'euros pour la Cali. Les 25 bus au total seront exploités par la société Transdev. 

Choix de la station

France Bleu