Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les panneaux 80 km/h ont un ennemi juré dans l'Yonne

mercredi 11 novembre 2015 à 19:14 Par Benoît Jacobo, France Bleu Auxerre et France Bleu

Une trentaine de panneaux 80 km/h ont été volés sur la N151, entre Auxerre et Coulanges-sur-Yonne, dans la nuit de mardi à mercredi. C'est la 8e fois en quatre mois que ces panneaux sont vandalisés.

80 km/h sur la N151 vers Coulanges-la-Vineuse
80 km/h sur la N151 vers Coulanges-la-Vineuse © Radio France - Benoît Jacobo

Gy-l'Évêque, France

Les panneaux 80 km/h sur la N151 ont au moins un ennemi juré dans l'Yonne. Une trentaine d'entre eux ont été... volés, dans la nuit de mardi à mercredi, entre Auxerre et Coulanges-sur-Yonne. 12 autres ont été tagués, tordus, ou recouverts d'une bâche. Le radar situé à hauteur de Merry-Sec a aussi été recouvert de peinture. Depuis le mois de juillet, c'est la 8e fois que les panneaux sont vandalisés. Depuis, en fait, le début de l'expérimentation des 80 km/h sur la N151.

Je comprends qu'il y ait des actes violents (une Auxerroise de passage)

Dans les rues de Gy-l'Evêque, les dégradations sont condamnées, de façon quasi unanime. "Je trouve ça outrancier, réagit cet Auxerrois de passage. On sait bien qu'il y a tellement de blessés, tellement de morts sur la route". Mais l'acte est aussi parfois excusé : "_Je ne suis pas pour le vandalisme du tout, je ne le ferai pas moi-même,  explique cette dame._ Mais je comprends que l'on puisse en arriver là". Ailleurs : "on est dans une société qui cherche plutôt à réprimer, qu'à prévenir. Je comprends qu'il y ait des actes violents, car la société est de plus en plus violente".

"Je comprends qu'il y ait des actes violents"

Du côté de la direction interdépartementale des routes (DIR), il y a un peu d'impuissance dans l'air... et beaucoup de lassitude. "Je dois vous avouer qu'en voyant mes agents, il y a un certain ras-le-bol, soupire Christophe Falissard, le chef du centre entretien d'Auxerre. _Surtout quand on voit le temps qu'on va passer à remettre en état ces panneau_x."

Aller au bout de l'expérimentation (Christophe Falissard, DIR Centre-Est)

Coût du remplacement : 1.700 euros pour cette semaine, et 7.833 euros depuis le mois de juillet. Alors que le premier bilan, sur la route, est positif. "Si on ne fait parler que les chiffres, depuis la mise en place de cette section à 80 km/h, on n'a décelé qu'un seul accident matériel sur cette route, alors qu'il y avait beaucoup plus d'accidents avant, poursuit Christophe Falissard. J'ai  donc du mal à comprendre les gens qui s'acharnent sur ces panneaux. Je souhaiterais que l'on aille au bout de cette expérimentation, et que l'on en tire les conclusions nécessaires. Voir si on doit généraliser ces 80 km/h ou pas."

"Aller au bout de l'expérimentation" (Christophe Falissard)

Par ailleurs, depuis le début de l'expérimentation des 80 km/h, la DIR constate une multiplication des comportements dangereux au volant, avec de plus en plus de dépassements hasardeux. Dans les faits, la vitesse sur la N151 n'aurait baissé, en moyenne, que de 2 à 3 km/h.

La DIR a déposé plainte. L'enquête a été confiée à la communauté de brigade de Coulanges-la-Vineuse.