Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les patrouilleurs des routes de Dordogne ont vu les premiers flocons de neige pendant la nuit du réveillon

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord

Pour la première fois dans la nuit du réveillon de Noël, la neige est tombée sur le nord de la Dordogne mais les saleuses n'étaient pas nécessaires. Une soixantaine d'agents du Conseil départemental sont d'astreinte chaque nuit jusqu'à la mi-mars, pour saler et déneiger si besoin

 Les flocons de neige n'ontpas tenu au sol sur les routes du secteur de Lanouaille - photo d'illustration
Les flocons de neige n'ontpas tenu au sol sur les routes du secteur de Lanouaille - photo d'illustration © Maxppp - Alexandre Marchi

Chaque nuit en Dordogne, 21 agents du service des routes départementales se réveillent vers 5h du matin pour scruter la météo, patrouiller dans leur secteur respectif si la neige ou le verglas menacent, et déclencher les camions-saleuses quand c'est utile. Pour la première fois cet hiver, les patrouilleurs de Lanouaille et Thenon ont signalé des chutes de neige en ce matin de Noël. Cette neige ne tenait pas au sol, et les engins de salage n'ont pas été nécessaires. Olivier Macary surveille les 42 kilomètres de routes départementales du secteur de Lanouaille, Angoisse et Sarlande "ce matin il faisait 0°C la voiture était givrée et je suis parti patrouiller. Il y avait de belles averses de neige de Lanouaille jusqu’à la limite de la Haute-Vienne, mais la température au sol était de 1,5°C et la neige ne tenait pas. Si la neige avait adhéré, j'appelais deux agents pour faire saler le secteur. Dès que les températures sont limites, on part patrouiller à 5h du matin pour donner un état des routes à 7h." Olivier Macary est ainsi de garde une semaine sur trois pendant l'hiver, à tour de rôle avec deux autres patrouilleurs du service des routes à Lanouaille. L'état des routes prioritaires est disponible chaque matin sur ce site du Conseil départemental.

Olivier Macary surveillait les routes du secteur de Lanouaille pour cette nuit de Noël

Olivier Macary a patrouillé sur les routes du secteur de Lanouaille
Olivier Macary a patrouillé sur les routes du secteur de Lanouaille © Radio France - Harry Sagot

Une soixantaine d'agents du Conseil départemental d'astreinte chaque nuit

Ce service de garde (de "viabilité hivernale") mobilise chaque nuit une soixantaine d'agents du Conseil départemental, du 30 novembre au 8 mars. Un patrouilleur et deux agents pour la saleuse, qui sont d'astreinte une semaine sur trois. Ils surveillent et traitent 880 kilomètres prioritaires sur les 5.000 kilomètres de routes départementales à la charge du Conseil départemental.

Le reportage d'Harry Sagot à Lanouaille, auprès du patrouilleur des routes du Conseil départemental

Choix de la station

À venir dansDanssecondess