Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Péages : combien allez-vous payer en Alsace à partir du 1er février ?

mercredi 31 janvier 2018 à 19:36 Par Maxime Nauche, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

En Alsace aussi le prix des péages va augmenter au 1er février 2018. A quoi faut-il s'attendre ?

Le péage du tunnel de Sainte-Marie-aux-Mines va encore augmenter cette année.
Le péage du tunnel de Sainte-Marie-aux-Mines va encore augmenter cette année. © Maxppp -

Alsace, France

La hausse du prix des péages au 1er février ne va pas épargner l'Alsace. Voici une revue des principaux changements en 2018.

Schwindratzheim

La hausse moyenne des tarifs au péage de Schwindratzheim sera de 1,4%. Un voyage Strasbourg-Paris coûtera, par exemple, 50 centimes de plus qu'en 2017. Ce sera 10 centimes de plus pour un Strasbourg-Metz. Par contre, pas de hausse pour un trajet entre Strasbourg et Saverne. Ces prix s'appliqueront aux voitures. La Sanef, qui gère le péage, n'a pas communiqué pour les poids lourds. 

Péage de Fontaine

Il n'est certes pas en Alsace mais très emprunté par les Alsaciens pour se rendre dans le Territoire de Belfort. Le péage de Fontaine n'augmentera pas en 2018 pour les voitures. Par contre une hausse est à prévoir pour les plus de 3,5 tonnes. Entre 10 et 20 centimes de plus suivant les gabaries. 

Sainte-Marie-aux-Mines

Le prix du tunnel passera de 6 euros à 6,10 euros en 2018 pour les voitures. Pour les poids lourds, il faudra compter sur une augmentation de 20 centimes. Les plus de 3,5 tonnes devront donc payer entre 16,90 euros et 28,30 euros suivant leur gabarie.  

Comme chaque année, les sociétés d'autoroute justifient ces hausses par l'inflation (+1% en 2017) et par le besoin de financer les travaux. Cette année, elles rappellent également qu'en 2015 l'Etat avait gelé les prix des péages, donc depuis, les sociétés essayent de se rattraper.