Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les portiques "du futur" entrent en service Gare Saint-Lazare pour lutter contre la fraude

-
Par , France Bleu Paris

63 millions d'euros : c'est ce que coûte chaque année la fraude pour le transilien. Pour empêcher les resquilleurs, des portiques nouvelle génération entrent en service Gare Saint-Lazare à Paris. Désormais, vous ne pouvez plus accéder aux trains sans valider votre pass Navigo ou votre ticket.

140 nouveaux portiques ont été installés Gare Saint-Lazare.
140 nouveaux portiques ont été installés Gare Saint-Lazare. © Radio France - Olivia Chandioux

Paris, France

La SNCF et Ile-de-France Mobilités ont officiellement mis en service mercredi 28 août des portiques contrôlant l'accès aux quais de la gare Saint-Lazare, à Paris, afin de mieux lutter contre la fraude et les incivilités. Les 140 portes de validation, réparties sur les huit accès aux trains, barrent désormais l'accès au quai transversal, réservé aux voyageurs. Coût total de l'opération : 14 millions d'euros, pris en charge par Île-de-France Mobilités. Ils seront prochainement déployés à Austerlitz et Montparnasse.

Des portiques équipés de capteurs capables de détecter si deux personnes passent en même temps

Il s'agit de portiques "dernière génération". De vrais "bijoux technologiques" pour Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France et présidente d'Île-de-France Mobilités. la première nouveauté c'est que l'on peut utiliser ces portiques dans les deux sens. Ils peuvent aussi scanner votre billet directement depuis votre smartphone. Pour ce qui est de la surveillance, ce nouveau portique est équipé de nombreux capteurs pour détecter, par exemple, si deux personnes passent en même temps. Plus surprenant encore, ce portique analyse votre taille et peut ainsi analyser en temps réel si une personne adulte fraude en utilisant un ticket tarif réduit pour enfant. 

J'ai peur de passer beaucoup de temps le matin à faire la queue", Élisabeth usagère de la ligne J

Cette détection en temps réel permet de prévenir les contrôleurs en gare qui peuvent intervenir presque instantanément en cas de fraude. Mais ce qui inquiète les usagers c'est l'effet "bouchon" le temps que tout le monde sorte son pass Navigo ou son ticket au portique. Alain Krakovicth, directeur de Transilien l'assure, cela n'arrivera pas : "On a fait des tests cet été, 37 personnes peuvent passer chaque minute, soit 50.000 en une heure, c'est l'objectif qu'on s'était fixé, c'est remarquable."

6 auteurs d'incivilité sur 10 sont des fraudeurs

"Pour les voyageurs, c'est une contrainte supplémentaire (...), mais il était absolument indispensable que la gare Saint-Lazare soit fermée, parce qu'elle reçoit 400.000 voyageurs par jour. Et malheureusement, une gare ouverte, c'est de la fraude et c'est de l'incivilité, voire de la délinquance", a déclaré Valérie Pécresse. Or, "60% des auteurs d'incivilités sont des fraudeurs", a-t-elle souligné.  "Le coût de la fraude tous les ans, c'est 63 millions d'euros", l'équivalent de six trains neufs ou "trois ans de budget du nettoyage des 400 gares de Transilien", a précisé de son côté Alain Krakovitch, le directeur général de SNCF Transilien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu