Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les ralentisseurs varois ne sont pas tous conformes selon un audit

dimanche 4 novembre 2018 à 19:21 Par Sophie Glotin, France Bleu Provence

Près de 2/3 des ralentisseurs installés sur les routes départementales du Var ne seraient pas conformes à la législation. Ce sont les premières conclusions d'un audit lancé par le Conseil départemental du Var. Des travaux vont être engagés. Des plaintes ont déjà été déposées par des associations.

Ce dos-d'âne implanté dans le Var dépasse les 10 cms réglementaires
Ce dos-d'âne implanté dans le Var dépasse les 10 cms réglementaires © Radio France - Sophie Glotin

Var, France

C’est la première fois en France qu’un audit est lancé sur la conformité des ralentisseurs installés sur nos routes ! Cette enquête a été diligentée par le Conseil départemental du Var au printemps dernier. Six mois plus tard, les premières conclusions révèlent que 64% des ralentisseurs varois présentent des anomalies. Sur les 668 ralentisseurs implantés sur les routes départementales, 426 ne sont pas conformes aux textes. 

Des ralentisseurs « mal ou non  signalés », des dos d'âne trop hauts... Le Conseil départemental précise que des travaux de signalisation seront engagés d’ici la fin de l’année. Les plus gros chantiers seront étudiés et lancés en 2019. En revanche, aucune information n’a été communiquée sur le coût de cette mise en conformité. 

Associations et particuliers saisissent la justice

L’association Pour une Mobilité Sereine et Durable et la Fédération Française des motards en colère 83 ont assigné le département mais aussi la métropole toulonnaise devant le tribunal administratif pour "non-conformité des ralentisseurs". Selon Thierry Modolo, président de l’association PMSD, "la loi est tellement restrictive qu’il est quasiment impossible de trouver un ralentisseur conforme. Pour pouvoir respecter les textes, le ralentisseur ne doit pas être implanté à proximité d’un virage, ni d’une ligne de bus ou d’une caserne de pompiers. Le ralentisseur ne doit pas dépasser 10 centimètres de haut et que l’angle des rampes d’accès ne dépasse pas 7° ". Les ralentisseurs doivent également être installés en « zone 30 » selon le décret n°94-447 du 27 mai 1994 qui précise leurs caractéristiques.

Des particuliers ont également décidé de saisir la justice. Christophe Malet a chuté sur un "coussin berlinois" de Carqueiranne (Var) en avril 2018. Il a été hospitalisé plus d’une semaine et arrêté plus d’un mois après une fracture d’une vertèbre : "Ce coussin berlinois est installé sur une route limitée à 50 km/h, dans un virage et en descente. Je ne comprends pas pourquoi les collectivités locales persistent à installer de manière illégale ces dispositifs."

Thierry Modolo traque les ralentisseurs illégaux - Radio France
Thierry Modolo traque les ralentisseurs illégaux © Radio France - Sophie Glotin
Christophe Malet a chuté sur ce "coussin berlinois" en avril dernier - Radio France
Christophe Malet a chuté sur ce "coussin berlinois" en avril dernier © Radio France - Sophie Glotin