Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les routes des vacances sous haute surveillance ce weekend

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La période des vacances est propice à la distraction au volant. Les forces de l'ordre surveilleront attentivement les départs en vacances ce weekend dans le Grand Est.

Contrôle de police ce vendredi au Heyritz à Strasbourg
Contrôle de police ce vendredi au Heyritz à Strasbourg © Radio France - Corinne Fugler

Strasbourg, France

Pour rappeler aux conducteurs qu'il faut rester vigilant au volant, l'été aussi, même pendant ses congés, les forces de l'ordre mènent des contrôles durant tout le weekend sur les grands axes et aussi en ville

Ainsi, à Strasbourg, au Heyritz, près du commissariat central, la police surveillait ce vendredi le comportement des conducteurs. Ceinture détachée, téléphone au volant, non-respect du code de la route, les contrevenants étaient sermonnés et sanctionnés. 

Un bébé niché au sol dans son couffin

Une opération "civil'été" qui a notamment permis de relever de nombreuses infractions au code de la route, feux brûlés, stop passé un peu vite ou éclairage déficient. Les policiers ont aussi sanctionné des familles qui n'attachaient pas correctement les enfants dans leur véhicule!

Plus de 1.070 gendarmes et policiers seront déployés au bord des routes dans le Grand Est ce weekend, en tenue ou en civil. 

21 personnes ont perdu la vie sur les routes du Bas-Rhin depuis le début de l'année, 42 l'an dernier. 

Ne pas renoncer à la prudence en vacances, rappelle Eric BOLLI, commissaire à Strasbourg