Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les saleuses prêtes à partir : 15 cm de neige attendus en Seine-et-Marne

-
Par , France Bleu Paris

300 agents sont mobilisés en Seine-et-Marne. Les saleuses sont prêtes à racler et saler les 4300 km de routes du département. Les équipes techniques rappellent aux automobilistes de ne pas doubler les engins.

Une saleuse prête à entrer en action au centre de Melun Vert Saint Denis
Une saleuse prête à entrer en action au centre de Melun Vert Saint Denis © Radio France - Valentin Dunate

Melun, France

Jusqu'à 15 cm de neige sont attendus en Seine-et-Marne ce mardi soir. Pour Patrick Septiers, le président du département, "C'est quand même quelque chose d'assez important". Selon ses informations, "c'est l'est et le sud du département qui devrait être le plus touché, donc c'est la partie la plus rurale où la voiture est la plus utilisée". Les équipes sont donc à pied d’œuvre dans les 15 centres de Seine-et-Marne où 300 agents sont mobilisés et 80 en astreinte pour la nuit.   

Le stock de sel atteint son maximum : 200 tonnes.  - Radio France
Le stock de sel atteint son maximum : 200 tonnes. © Radio France - Valentin Dunate

D'abord on racle, ensuite on met du sel"

Ce mardi après-midi, au centre de Melun Vert-Saint-Denis, les équipes ont chargé le sel pour pouvoir partir immédiatement en intervention. Dans ce centre, le stock maximal de 200 tonnes est désormais atteint mais Christophe Noguet, responsable du site explique que le salage viendra après l'opération de raclage. "On enlève d'abord la neige et puis après, on met du sel. On rabote, on enlève la neige de la chaussée et puis après seulement on met du sel pour faire fondre le peu de neige qu'il reste".   

Ça arrive parfois que des voitures nous doublent, c'est dangereux" 

Christophe Noguet en profite pour rappeler aux automobilistes de ne prendre pas de risques. "Qu'ils roulent doucement, qu'ils ne prennent pas de risques. Ça arrive parfois que des voitures nous doublent, on a un rabot qui dépasse de 50 cm de chaque côté, c'est très dangereux donc si ils pouvaient de nous doubler, ça  nous arrangerait bien".