Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les tarifs des transports scolaires bientôt harmonisés sur toute la Nouvelle-Aquitaine

mardi 11 septembre 2018 à 16:12 Par Nathalie Col, France Bleu Limousin

Alors que la rentrée s'est déroulée sans accroc majeur dans les transports scolaires de Nouvelle-Aquitaine, une petite révolution se prépare du côté des tarifs. En septembre 2019, les différences de prix auront disparu d'un département à l'autre. Avec, à la clé, des gagnants et des perdants.

Entre la Corrèze et la Haute-Vienne, près de 28.000 élèves empruntent les cars les cars scolaires gérés par le conseil régional pour cette année 2018-2019
Entre la Corrèze et la Haute-Vienne, près de 28.000 élèves empruntent les cars les cars scolaires gérés par le conseil régional pour cette année 2018-2019 © Radio France - Françoise Ravanne

Nouvelle-Aquitaine, France

Depuis une semaine, les transports scolaires ont repris du service avec 14.000 élèves transportés en Haute-Vienne (hors agglomération de Limoges) sur 550 circuits et près de 13.500 élèves en Corrèze (hors agglomérations de Tulle et Brive-la-Gaillarde) sur 560 circuits. Une rentrée "sans difficulté notable" précise le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine qui a repris la gestion des cars scolaires aux départements, il y a un an. Ce changement s'est fait de manière quasi-transparente pour les enfants et leurs familles. Pour cette année 2018-2019, les tarifs ont encore été fixés par chaque département, mais ça va évoluer avec une harmonisation des prix à l'échelle de toute la région pour septembre 2019.

Des prix très variables au sein de la région

Pour le conseil régional, cette harmonisation est une question d'équité entre les citoyens de la Nouvelle-Aquitaine. Cela devrait notamment sonner le glas de la gratuité pour les enfants qui prennent les transports scolaires dans les Landes, seul département de la région à ne rien faire payer pour prendre ces cars. En Corrèze et en Haute-Vienne, les tarifs vont de 30 à 250 euros selon les cas. "Nous sommes dans la moyenne basse" estime le Limougeaud Gérard Vandenbroucke, 1er vice-président de la région. 

Les négociations vont durer plusieurs mois

Il reconnait que les négociations sur les nouveaux tarifs seront délicates mais il rappelle un des engagements du président de Nouvelle-Aquitaine : "Faire en sorte que les territoires les plus défavorisés soient mieux traités que les autres. Ou du moins que l'action régionale corrige des disparités économiques et des disparités locales." Le corrézien Philippe Nauche, 6ème vice-président de Nouvelle-Aquitaine, assure aussi qu'il n'y a pas d'inquiétude à avoir. Selon lui, le nouveau barème devrait se baser sur le quotient familial, comme ça se fait déjà en Corrèze. Tous les deux insistent aussi sur le fait que le prix payé par les familles reste dans tous les cas très faible, par rapport au coût réel d'un élève transporté.