Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les trains régionaux de retour entre Modane et Turin

samedi 16 septembre 2017 à 17:47 Par Nathalie Grynszpan, France Bleu Pays de Savoie

Quinze ans après la fin de la desserte de la haute vallée de Suse, dans le Piémont italien, depuis Modane, les trains régionaux ont repris du service par le tunnel ferroviaire du Fréjus. Une locomotive électrique composée de six voitures effectue des allers-retours en fin de semaine.

Train italien au départ de Modane, Savoie
Train italien au départ de Modane, Savoie © Maxppp - -

Modane, France

Ils ne circulaient plus depuis quinze ans entre Modane et Turin ! Les trains régionaux reprennent du service sur la ligne transfrontalière. Seul le TGV circulait entre les deux villes. Depuis les travaux de mise au gabarit du tunnel ferroviaire du Fréjus, lancés en 2002 et achevés en 2012, il fallait emprunter d'abord un bus pour aller à Bardonnechia, dans la vallée de Suse, en Italie, et ensuite prendre le train jusqu'à Turin.

Désormais, tous les dimanche jusqu'au 15 décembre, Trenitalia propose sept allers-retours et la desserte de treize villages entre Modane et Turin. Et tout cela est proposé de manière expérimentale depuis le dimanche 10 septembre et jusqu'au 15 décembre. Le prix d'un aller est de 8,70 euros.

Reste à savoir si le service sera étendu à la semaine et surtout si il sera pérennisé. Des contacts vont être pris entre les deux régions, Auvergne-Rhône-Alpes et Piémont pour étudier le financement de ce service. Curieusement, Trenitalia n'a pas beaucoup communiqué sur le retour de cette desserte, ce qui fait craindre à certains élus mauriennais que ce ne soit pas maintenu. Reste aussi à savoir si le service pourrait être étendu jusqu'à Chambéry. Pour l'instant, des correspondances sont possibles à Modane.