Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les transports de Bordeaux Métropole innovent pour la sécurité autour des trams

-
Par , France Bleu Gironde

Les transports de Bordeaux Métropole, les TBM, lancent une campagne de sensibilisation du public sur les comportements à risque, liés au tram. À cette occasion, plusieurs innovations sont annoncées pour rendre le tram plus visible et mieux signalé en ville.

Karlo le rhino, mascotte de la campagne de sensibilisation des TBM, jusqu'au 15 avril
Karlo le rhino, mascotte de la campagne de sensibilisation des TBM, jusqu'au 15 avril © Radio France - Marie Rouarch

Bordeaux Métropole, France

La pédagogie et la technologie, les deux créneaux de Bordeaux Métropole et de Keolis Bordeaux Métropole pour garantir la sécurité au passage du tram. Les TBM lancent une nouvelle campagne de sensibilisation du grand public aux conduites à risque, avec toujours la même mascotte : Karlo, le rhino. 

L'accidentologie en chiffres

  • 179 collisions impliquant un véhicule, un vélo ou un piéton, recensées en 2018
  • 29 collisions avec les cyclistes en 2018. 5 depuis le début de l'année 2019.
  • 41 collisions impliquant un piéton en 2018. 7 recensées en janvier et février 2019.
  • 911 freinages d'urgence pour les conducteurs de tram en 2018, soit 2 à 3 par jour.
  • Le taux de collision pour 10 000 kilomètres parcourus, mesure de référence, se stabilise à 0,26 en 2017 et 2018. Un taux supérieur à la moyenne française, qui se situe à 0,19.

Un point noir : les accidents impliquant les vélos

Piétons, cyclistes, automobilistes sont visés par cette campagne de sensibilisation. Plusieurs messages les alertent sur les affiches apposées notamment aux arrêts de tram : "Un tram peut en cacher un autre", "aux intersections ne jouez pas avec les feux", "distance de freinage = 50 mètres". Un public est tout de même particulièrement ciblé : les cyclistes

On voit se développer les incivilités de la part des cyclistes - Hervé Lefèvre, directeur général de Keolis Bordeaux Métropole

"C'est un vrai sujet de préoccupation, souligne Hervé Lefèvre, directeur général de Keolis Bordeaux Métropole, l'exploitant du réseau. Entre 2017 et 2018, le nombre de collisions entre le tram et des vélos a presque doublé donc c'est devenu une préoccupation permanente. L'usage du vélo a fortement augmenté dans la métropole bordelaise donc statistiquement, le nombre d'accidents augmente mais on a aussi des comportements et des usages du vélo autour du tram qui sont vraiment peu sécuritaires. Des gens qui veulent par exemple passer entre deux rames de tram mais il n'y a pas la place donc forcément, dans ce genre de confrontation, c'est toujours le tram qui gagne"

Innover pour pallier les comportements accidentogènes

En cause souvent dans les accidents, l'inattention des piétons ou des cyclistes, qui regardent leur téléphone portable ou se déplacent écouteurs dans les oreilles. Pour s'adapter à ces comportements, Keolis Bordeaux Métropole a décidé d'expérimenter quatre solutions technologiques. Quatre "innovations nationales" testées pendant quelques mois : 

  • le couplage du célèbre "gong" du tram avec des flash lumineux sur le tableau de bord du tram, 12 rames de la ligne C en sont d'ores et déjà équipées. 
  • des marquages au sol pour symboliser les traversées piétonnes aux arrêts.
  • un "mur du son" à l'intersection du cours d'Alsace-Lorraine et de la rue Saint-Catherine : deux enceintes qui diffuseront un message à l'attention des passants qui traversent les voies, dès le mois de juin.
  • Vers l'automne, il s'agira aussi de "dérouler le tapis rouge au tram", grâce à un faisceau lumineux rouge sur 150 à 200 mètres devant le tram dans les zones accidentogènes. 

L'idée, c'est "de saisir l'attention des piétons, de leur signaler que le tram est en approche" pour atteindre "l'objectif zéro mort sur le réseau des TBM", fixé par Christophe Duprat, vice-président de la Métropole en charge des Transports. 

Les TBM donnent rendez-vous aux usagers les 10 et 11 avril prochains sur la place de la Victoire à Bordeaux, point d'orgue de cette campagne de sensibilisation, pour notamment rencontrer des conducteurs et agents du réseau et voir deux joueurs de l'UBB défier Karlo le rhino... !