Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les transporteurs d'Occitanie inquiets de l'augmentation record du prix du carburant

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Le prix du carburant est reparti à la hausse. Dix centimes supplémentaires sur le prix du diesel depuis le début de l'année, dix-sept centimes sur le prix de l'essence. On n'avait pas vu des prix si hauts depuis six ans.

Le prix du carburant n'a jamais été aussi haut depuis six ans.
Le prix du carburant n'a jamais été aussi haut depuis six ans. © Radio France - Stéphanie Berlu

Occitanie, France

Votre porte-monnaie s'en est sûrement rendu compte. Le prix du carburant est reparti à la hausse, depuis le début de l'année. Il a augmenté de dix centimes pour le diesel, de dix-sept centimes pour l'essence. La hausse n'avait pas atteint ce niveau depuis 2013, il y a six ans. "L'envolée des cours du pétrole, mais aussi la politique fiscale particulièrement lourde qui pèse sur le coût à la pompe du litre d'essence et de gazole en France, sont les principales causes de cette ascension", explique l'association "40 millions d'automobilistes" dans un communiqué

Les professionnels du transport s'inquiètent eux aussi de cette forte hausse. "C'est une catastrophe, résume Jean-François Brou, vice-président de l'OTRE Occitanie, l'Organisation des Transporteurs Routiers Européens dans la région. Nous répercutons une partie de la hausse sur nos clients réguliers. Mais les industriels et les commerçants n'ont plus les moyens de payer des montants aussi élevés pour déplacer leurs marchandises."

"Nos entreprises coulent les unes après les autres"

Selon Jean-François Brou, on assiste à "une véritable hécatombe" dans la région. "J'ai quatre ou cinq transporteurs autour de chez moi qui viennent de déposer le bilan."

Les transporteurs français sont également touchés par la forte concurrence étrangère. "L'Espagne, par exemple, donne des avantages considérables à ses transporteurs parce qu'elle a compris qu'elle ne pouvait pas développer son industrie avec un transport trop cher."

Le carburant 20 centimes plus cher qu'en Espagne ou en Allemagne

Le gouvernement réfléchit à plusieurs options pour financer la baisse de l'impôt sur le revenu. La suppression du remboursement aux entreprises d'une partie des taxes sur le carburant fait partie des hypothèses étudiées. Mais les professionnels estiment que ce serait une erreur.

"On ne tiendrait pas, reconnaît Franck Schawlb, dirigeant d'une entreprise de transport à Saint-Alban, près de Toulouse. Si ce mécanisme d'aide devait disparaître, les entreprises disparaîtraient massivement, la mienne avec." 

L'association "40 millions d'automobilistes" réclame, quant à elle, l'instauration d'une TICPE flottante. Cette taxe rendue plus souple permettrait de plafonner le prix du carburant lorsque le coût du baril explose. 

Choix de la station

France Bleu