Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les travaux de la section Nord de la déviation de Moulay-Mayenne démarrent

lundi 7 janvier 2019 à 8:06 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Le chantier de la section Nord de la déviation de Moulay-Mayenne, qui débute ce mois-ci, doit durer trois ans.

illustration
illustration - Préfecture des Pays de la Loire

Moulay, France

Longue de 3.6 km, il s’agit de la troisième et dernière section de la déviation (11,2 km au total), une route à deux voies (une voie par sens), comprenant un passage inférieur pour rétablir la voie de la Conillère à Aron et un viaduc pour franchir la vallée de la Villette. 

Les travaux commencent ce mois-ci par des opérations de déboisement et de débroussaillage, suivies de fouilles archéologiques au printemps. Cette opération, d’un montant de 22 millions d'euros, est inscrite au contrat de plan État-Région 2015-2020. 

La déviation permet de libérer les communes de Moulay et Mayenne du trafic de transit. Elle vise les objectifs suivants explique la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement :

  • Améliorer la qualité de vie des riverains dans la traversée des communes de Moulay et Mayenne, en particulier sur le plan de la sécurité et du bruit ;
  • Fluidifier la circulation pour optimiser les temps de parcours;
  • Améliorer la sécurité des usager

Cette déviation à ce jour composée de 2 parties :

  • La section centrale bidirectionnelle (3 km) ouverte à la circulation en juillet 2008 ;
     
  • La section sud (4,6 km), avec une partie en 2x2 voies au sud de la RD24 et une section à 2 voies entre la RD24 et la section centrale, mise en service en mars 2016