Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les usagers du TER Limoges-Périgueux sont ulcérés par les retards

mardi 29 novembre 2016 à 17:49 Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin

L'association Périgord Rail Plus dénonce des retards quasiment systématiques sur la ligne TER Limoges-Périgueux depuis le mois de septembre. Selon elle, la situation s'est aggravée ces dernières semaines et devient insupportable pour les voyageurs.

Selon les usagers, le TER Périgueux-Limoges est quotidiennement en retard
Selon les usagers, le TER Périgueux-Limoges est quotidiennement en retard © Maxppp - George Bartoli

Haute-Vienne, France

Les usagers du TER Limoges-Périgueux sont ulcérés par les retards. Selon l'association Périgord Rail Plus, au mois de novembre, quasiment aucun train du matin ou du soir n'a été à l'heure, des retards qui ont parfois atteint plus de 40 minutes.

L'association a même tenu un tableau strict pour ces derniers jours, et sa lecture est sans appel : par exemple, le train arrivant à 8h43 à Limoges a accusé 25 mn de retard le 21 novembre, 50 minutes le lendemain et ainsi de suite...

Les employeurs n'acceptent plus les retards de leurs salariés

La SNCF justifie ces retards par différentes raisons : problèmes de signalisations, feuilles sur les voies ou encore défaillance du matériel. Mais ces explications, les voyageurs n'en veulent plus car les désagréments pour la vie quotidienne sont désormais insupportables. Par exemple pour Nathalie, qui circule tous les jours entre Bussière-Galant et Limoges : "Vis-à-vis de nos employeurs, ce n'est plus possible car depuis trois semaines nous arrivons tous les jours après 9 heures. Un employeur menace même une passagère de la licencier. Et le soir, les employées des garderies sont obligées de nous attendre au-delà de la fermeture. C'est un stress permanent".

Du coup, de nombreux voyageurs reprennent leur voiture pour éviter ces désagréments, mais payent tout de même leur abonnement mensuel. Les usagers de cette ligne demandent donc à la SNCF de résoudre ces problèmes au plus vite et réclament un dédommagement. Mais ils n'ont aucune réponse... Et la SNCF n'a donné aucune suite à nos demandes pour répondre à ces critiques.

Consultez le tableau des retards de train entre Limoges et Périgueux ▼