Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

INFO FRANCE BLEU PARIS - Extension de Crit'Air : les vignettes obligatoires à l'intérieur de l'A86 en 2019

mardi 10 avril 2018 à 5:20 Par Guillaume Farriol, France Bleu Paris et France Bleu

La Métropole du Grand Paris compte mettre en place dès l'année prochaine une zone de restriction de circulation au-delà du périphérique parisien. Elle s'étendra jusqu'à l'autoroute 86. Des vignettes antipollution seront obligatoires dès 2019 dans tout ce périmètre, comme c'est déjà le cas à Paris.

Les véhicules les plus polluants seront progressivement interdit à la circulation
Les véhicules les plus polluants seront progressivement interdit à la circulation © Radio France - Emilie Defay

Paris, France

Le système Crit'air s'exporte au-delà du périphérique parisien, les vignettes seront obligatoires dès l'année prochaine dans tout le périmètre à l'intérieur de l'A86, l'autoroute qui forme une boucle et englobe des dizaines de communes autour de la capitale. La mesure est envisagée depuis plusieurs mois par la Métropole du Grand Paris, elle figure discrètement parmi plusieurs centaines de pages dans le plan "Air-Climat-Energie" de la Métropole. 

Un vaste programme qui doit permettre de créer une politique environnementale commune au sein de la Métropole. Lors de la présentation de ce plan lundi 9 avril, le vice-président du Grand Paris en charge de l'environnement a confirmé à France Bleu Paris que l'extension de Crit'Air sera effective dès l'année prochaine : "On est parti vers une zone basse émission en 2019, non plus seulement sur Paris intra-muros mais à l'échelle intra-A86, explique Daniel Guiraud qui est également maire des Lilas. Il y aura des restrictions de circulation sur les véhicules les plus polluants.

Les véhicules polluants peu à peu bannis

À partir de la mise en place de ces nouvelles vignettes, les véhicules les plus mal classés et donc les plus polluants seront progressivement interdits. Cela concernera en premier les véhicules les plus anciens et ceux qui roulent au diesel. "Le but, c'est qu'à terme il n'y ait plus de véhicules sales", assure Daniel Guiraud. Le calendrier de ces interdictions reste à préciser. Pas sûr que la Métropole s’aligne exactement sur le rythme dans Paris, la capitale a pris de l'avance et interdit déjà les voitures diesel datant d'avant 2001. 

En revanche, l'objectif final de la Mairie de Paris et de la Métropole est le même : bannir totalement le diesel. Dans Paris intra-muros ce sera en 2024. Une date qui n'est pas exclue par Daniel Guiraud : "Ça se discute, je pense que 2024 est une date tout à fait plausible".

Les explications de Daniel Guiraud, vice-président en charge de l'environnement à la Métropole du Grand Paris

De son côté, la mairie de Paris se félicite : "C'est une excellente nouvelle, assure Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris chargé entre autres du projet du Grand Paris. La pollution ne s'arrête pas à la limite du périphérique." Pour l'élu il faut une action globale à l'échelle de la Métropole. 

La pollution atmosphérique fait 48 000 morts par an en France dont 2500 à Paris selon une étude de Santé publique France.