Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les viaducs du Vidourle exceptionnellement ouverts au public

dimanche 8 novembre 2015 à 17:17 - Mis à jour le lundi 9 novembre 2015 à 9:29 France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault et France Bleu

Plus de 1 500 curieux ont pu marcher sur deux kilomètres de l'immense chantier du contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier, dimanche. Objectif : jouer la transparence, deux ans après les premiers coups de pioche.

l'un des viaducs et ses promeneurs
l'un des viaducs et ses promeneurs © Radio France - thomas pontillon

Montpellier, France

C'est une balade insolite ce dimanche matin pour plus d'un millier de curieux. Ils ont pu fouler les quatre viaducs qui serviront pour le futur contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier. Le chantier a débuté il y a deux ans.

"On a perturbé les routes, les voiries etc.. c'est donc normal de faire aujourd'hui de la pédagogie et de montrer ce que nous avons fait" explique Thierry Parizot, le directeur général d'Ocvia en charge de la construction. Pour accueillir les marcheurs, il a fallu mettre en sécurité le site. Éloigner les engins de chantier mais aussi créer une voie sécurisée. 

l'accès pour monter sur le viaduc - Radio France
l'accès pour monter sur le viaduc © Radio France - thomas pontillon

"Vu de la route on dirait un simple pont mais quand on est devant, c'est impressionnant".

Devant les ouvrages, beaucoup de promeneurs ont été surpris par leurs tailles. "On ne pensait pas qu'il fallait autant de travaux" s’étonne l'un des curieux. "Ce sont quand même nos impôts ! On vient voir ce que ça donne" rigole un autre. Certains, usagers réguliers du train, ont hâte de voir le chantier se terminer : " La prochaine fois, je passerai en TGV".

Car effectivement, le site était ouvert uniquement pour une matinée. Les 80 kilomètres de rails seront bientôt posés tout comme les 500.000 tonnes de ballast, il ne sera donc plus accessible. "La  livraison est prévue pour octobre 2017" explique Thierry Parizot. Il faudra donc être patient pour monter à nouveau sur le viaduc.  

reportage sur les viaducs

MICRO TROTTOIR : Vos réactions sur le viaduc

suite viaduc - Radio France
suite viaduc © Radio France - thomas pontillon
suite viaduc - Radio France
suite viaduc © Radio France - thomas pontillon
suite viaduc - Radio France
suite viaduc © Radio France - thomas pontillon
suite viaduc - Radio France
suite viaduc © Radio France - thomas pontillon