Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les viaducs routiers en Auvergne: entretien nécessaire

mercredi 26 septembre 2018 à 14:18 Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne

Le ministère des Transport a publié ce mardi un état des lieux des 160 plus grands viaducs du réseau routier national. Une promesse faite après l'effondrement du viaduc Morandi à Gênes. Rien de grave pour les quatre viaducs auvergnats mais tout de même un besoin d'entretien évident.

Le viaduc de la Violette sur l'A75
Le viaduc de la Violette sur l'A75 - Google Street View

Auvergne, France

L'état général des viaducs est classé selon leur état de 1 à 3 (et même 3U pour urgent). Ils subissent une inspection détaillée chaque année et un audit complet tous les 3 ans Très peu de viaducs reçoivent un 1, symbole d'un bon état général. Aucun ouvrage d'art auvergnat n'entre dans cette catégorie. Les mieux classés reçoivent un 2E, des ouvrages qui ont des défauts mineurs, dont les risques d’évolution des désordres peuvent à court terme affecter la structure.  Rien de grave mais il faut les surveiller. 

C'est le cas du viaduc du Venant (construit en 1988), sur l'A71, près de Montmarault. C'est également le cas pour deux viaducs de l'A89: le viaduc de la Sioule (2006) à Bromont-Lamothe et le viaduc du Chavanon (1999), à la frontière entre le Puy-de-Dôme et la Corrèze, un ouvrage où d'importants travaux d'entretien viennent de commencer. 

Un viaduc est en catégorie 3, les ouvrages dont la structure est altérée et qui nécessitent des travaux de réparation mais sans caractère d’urgence. Il s'agit du viaduc de la Violette sur l'A75, sur la commune de Grenier-Montgon, juste avant la descente sur Massiac. Un viaduc qui commence à accuser son âge puisqu'il a été construit en 1990.

Enfin il n'est pas en Auvergne mais beaucoup d'automobilistes de la région l'empruntent, le viaduc de Millau fait partie des quelques ouvrages d'art qui ne sont pas classés de 1 à 3 en raison de leur spécificité. Dans ce cas, pas de problème, il est en très bon état général.

Le ministère des transports promet de publier rapidement les données des autres ouvrages d'art du réseau national.