Transports DOSSIER : LGV Paris-Bordeaux

LGV Paris-Bordeaux : les réactions des premiers usagers

Par Clémence Dubois-Texereau, France Bleu Poitou dimanche 2 juillet 2017 à 15:10

Les voyageurs ont été accueillis avec un petit déjeuner et des cadeaux.
Les voyageurs ont été accueillis avec un petit déjeuner et des cadeaux. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Après un premier voyage avec 500 invités, les usagers ont pu, à leur tour, profiter de la ligne à grande vitesse (LGV). Le trajet Paris-Poitiers gagne ainsi une vingtaine de minutes.

Les premiers trains sont entrés en gare et il n'y a pas de retard. 1h18 donc pour faire Paris-Poitiers au lieu d'1h46 et à l'arrivée, du côté des usagers, la vitesse ne se fait pas vraiment sentir. Pourtant le train circule à 320 km/h. Franck est impressionné : "ça fait quand même plus de 300 km/h. Ça va vite."

Emilie, elle, n'a pas vu la différence: "c'était comme un TGV normal, je n'avais pas l'impression d'aller beaucoup plus vite." Une réaction qui n'étonne pas le chef de gare de Poitiers Sylvain Bureau. La rame est neuve, il n'y a donc pas de secousses particulières à prévoir. Et il l'affirme "vous pouvez poser votre gobelet de café sereinement, il ne bougera pas".

Le paysage défile plus vite quand on regarde à la fenêtre

Parmi ces premiers usagers, il y avait aussi quelques habitués comme Alice qui se rend régulièrement à Paris " j'ai bien remarqué qu'on allait plus vite sur certaines portions". Et l'avantage pour la jeune femme c'est bien le gain de temps de 18 minutes. "Je vais sûrement rentrer un peu plus souvent" indique-t-elle.