Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports
Dossier : Transports, circulation : les principaux points noirs en France

VIDÉO - Ligne de train Paris-Mulhouse : "Les horaires ne sont pas adaptés" selon Bernard Tournier

Bernard Tournier, président de l'association pour la modernisation de la ligne de train Paris-Bâle (AMPB) était l'invité de la matinale de France Bleu Belfort Montbéliard ce jeudi matin. Il réclame un aller-retour quotidien plus rapide entre la Franche-Comté et Paris.

Bernard Tournier réclame la mise en place d'un train le matin qui parte de Mulhouse aux environs de 5h et qui arrive à Paris avant 9h.
Bernard Tournier réclame la mise en place d'un train le matin qui parte de Mulhouse aux environs de 5h et qui arrive à Paris avant 9h. © Radio France - Jonathan Landais

Belfort, France

France Bleu Belfort Montbéliard vous proposait ce jeudi une matinale spéciale en direct d'un café à Montbéliard, dans le Doubs, sur la thématique des transports, à l'occasion du Grand Débat. De nombreux invités et auditeurs ont pris la parole et fait des propositions pour améliorer l'offre de transport dans le nord Franche-Comté.

Certaines populations rurales ne bénéficient plus de rien"

"La priorité dans le nord Franche-Comté, c'est de desservir au moyen des transports en commun et de TER, l'ensemble des populations, y compris rurales, dont certaines ne bénéficient de rien, plus particulièrement en ce qui concerne la ligne Paris-Mulhouse", a déclaré Bernard Tournier, président de l'association pour la modernisation de la ligne de train Paris-Bâle (AMPB), qui passe aussi par Belfort, Lure et Vesoul.

Ce qui a changé sur la ligne Paris-Mulhouse depuis 2018

La ligne de TER Paris-Mulhouse est passée sous la gestion de la région Grand Est depuis le 1er janvier 2018. Qu'est-ce qui a changé depuis ? "Des rames modernes sont arrivées, mais _elles mettent toujours autant de temps pour aller à Paris_, alors qu'elles pourraient rouler plus vite". Mais "on est arrivés à maintenir ou à recréer cinq allers-retours par jour et ça a changé aussi au niveau des tarifs, ils sont devenus plus attractifs", explique-t-il.

Trains en retard et horaires inadaptés

"Ce qui ne change pas, ce sont les difficultés que rencontre l'exploitant qui s'appelle la SNCF et qui agit sur commande de la région Grand Est, ces difficultés c'est de concilier les travaux incontournables sur cette ligne et la circulation des trains (...) il y a quand même de nombreux jours dans l'année où les cinq allers-retours ne circulent pas tous entre Paris et Mulhouse".

"Les horaires ne sont pas forcément adaptés aux besoins des sud-alsaciens, des nord francs-comtois". Le premier train de la journée arrive à Paris à 9h46 : "ça fait trop tard, le temps de sortir de la gare de l'Est pour se rendre au centre de Paris, je ne suis pas opérationnel avant 10h15, et le soir il faut que je me débrouille pour repartir à 18h42". Bernard Tournier réclame la mise en place d'un train le matin qui parte de Mulhouse aux environs de 5h et qui arrive à Paris avant 9h.

Les points noirs de la mobilité avec France Bleu

La route, le rail, le vélo… les transports en général sont une préoccupation majeure pour nos concitoyens où qu’ils se trouvent. Jeudi 28 février, pour contribuer au débat, le réseau francebleu et ses 44 antennes locales se mobilisent pour vous faire découvrir les plus gros points noirs français en matière de mobilité et les solutions à l'étude.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu