Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Ligne SNCF Cherbourg-Paris : "retour à la normale" ce samedi matin

La SNCF annonce un retour à la normale de la circulation des trains ce samedi 16 novembre au matin sur la ligne entre Cherbourg et Caen. Le chantier en est aux finitions. Le mercredi 6, un talus s'est affaissé après de fortes pluies.

Le chantier de sécurisation du talus se termine à hauteur de Lison
Le chantier de sécurisation du talus se termine à hauteur de Lison © Radio France - Léa Dubost

Lison, France

Après dix jours de galère sur les rails, les passagers voient enfin le bout du tunnel.  Dans un communiqué, la SNCF annonce une reprise normale du trafic plus tôt que prévu entre Cherbourg et Caen : ce sera non pas dimanche, mais dès ce samedi 16 novembre dès 5 heures du matin. Selon le service d'astreinte du groupe ferroviaire, la mobilisation des agents jour et nuit, les meilleures conditions météo et la livraison des matériaux en temps et en heure ont permis d'avancer la fin du chantier d'une journée. "Ce vendredi, nous en sommes au stade de la finition. Le raccordement se termine, et nous sommes en train de vérifier la sécurité du réseau", assure la communication. 

Pendant dix jours, un important chantier entre Bayeux et Lison a eu pour but de sécuriser le talus où s'est affaissé un poteau caténaire en raison des fortes pluies. Une cavité et un écoulement d'eau ont été découverts lors du démarrage des travaux, fragilisant la voie 2. Les trains ne peuvent donc circuler que sur une seule voie, à 40 km/h au lieu de 160 km/h, sur le lieu de l'incident. 

Au total, 14 trains ont été supprimés par jour pendant la durée du chantier a indiqué la SNCF. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu