Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligne SNCF Clermont - Paris: un retour à la normale, hélas

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

L'après-midi du 24 décembre a été très chaotique sur la ligne Paris - Clermont. Le premier train de l'après-midi est tombé en panne et est arrivé à Clermont avec 5H40 de retard. Derrière lui, les retards se sont enchaînés pour les autres Intercités.

Un Paris - Clermont au bord de l'Allier
Un Paris - Clermont au bord de l'Allier © Radio France - Emmanuel Moreau

C'est un vrai retour à la normale à la SNCF et on s'en serait bien passé. Depuis une semaine, la ligne n'est plus en mode confinement avec un seul aller-retour par jour. Les huit allers-retours quotidiens circulent à nouveau mais rien n'a vraiment changé: les trains sont de retour et les retards aussi. Mercredi soir, le dernier Paris - Clermont avait 2H40 de retard. Il est arrivé à 1H18 et est à l'origine d'une belle histoire. Les voyageurs qui ont emprunté les Paris - Clermont de cette veille de Noël sont certainement moins heureux. 

Plus de 9 heures de voyage

Les problèmes ont commencé sur le premier train de l'après-midi, n°5959, qui part de la gare de Bercy à 13H01. La locomotive est tombée en panne du coté de Montargis, un grand classique sur cette ligne. Plus d'électricité ni de chauffage à bord, des toilettes hors service, l'après-midi et la soirée ont été longues pour les voyageurs qui sont arrivés à Clermont à 22H08, au lieu de 16H28. Ils ont tout de même eu droit à un panier repas vers 20H30, lorsque le train est enfin arrivé en gare de Nevers. Pas certains tout de même que le paquet de bonbons qui se trouve à l'intérieur compense la bûche ratée.

Des retards en cascade

Cette panne a eu de grosses conséquences sur tous les trains de l'après-midi. La ligne Paris - Clermont n'est pas équipée d'un système qui permet aux trains de rouler à contre-sens sur la seconde voie (IPCS: Installation Permanente de Contre-Sens), ce qui permettrait de limiter les retards. La seule solution est de dévier les trains par la ligne Orléans, Vierzon, Bourges, ce qui a été le cas pour les deux Intercités suivants: celui de 14H01 a limité les dégâts avec seulement 35 minutes de retard, celui de 15H01 a lui compté 2H50 de retard.

Les trains suivants ont pu reprendre la ligne normale (ligne du Bourbonnais) par Nevers, avec respectivement 2H10, 1H50, 1H50 et 55 minutes de retard. Enfin dernière conséquence ce 25 décembre, le Clermont - Paris qui devait partir à 6H38 a été supprimé. Une ligne Intercité sans retard, ce n'est malheureusement pas un cadeau de Noël envisageable avant au moins plusieurs années... si tout va bien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess