Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : Transports, circulation : les principaux points noirs en France

Retards sur la ligne SNCF Orléans-Paris : "on subit plus qu'autre chose"

-
Par , France Bleu Orléans

France Bleu dévoile sa carte de France des points noirs de la mobilité. Dans la région, les dysfonctionnements de la ligne SNCF Tours-Orléans-Paris sont pointés du doigt par l'association des usagers des trains. Des retards fréquents occasionnent des difficultés dans leur vie professionnelle.

Les retards sur la ligne SNCF Orléans-Paris pointés du doigt par une association d'usagers
Les retards sur la ligne SNCF Orléans-Paris pointés du doigt par une association d'usagers © Radio France - Anne Oger

Orléans, France

La ligne SNCF Orléans-Paris est une ligne ferroviaire très fréquentée. Chaque jour environ 7 000 usagers l'empruntent pour monter sur la capitale, 4.000 dans l'autre sens. TER, Inter-cités Paris-Orléans-Limoges-Toulouse, fret et surtout Transilien, 170 trains par jour circulent sur la ligne. Cette ligne est depuis maintenant quelques années en travaux, des travaux qui vont durer jusqu'en 2026 et qui occasionnent souvent des week-ends sans trafic. Une ligne marquée également pas de trop nombreux retards selon AUTTOP, l'association des usagers des trains Tours Orléans Paris. Le chiffre officiel de la ponctualité des trains sur cette ligne est de 82%. 

Des employeurs rechignent à recruter des orléanais"

"On subit plus qu'autre chose" estime Jean-Marie Bonnefont, le président d'AUTTOP. "Le soir à l'heure de pointe, un train retardé entraîne une cascade de retards qui s'accumulent, il y a une mauvaise gestion manifeste de la part de la SNCF", rajoute celui qui, comme des centaines de navetteurs, utilisent au quotidien la ligne pour se rendre à son travail parisien. Selon Jean-Marie Bonnefont, ces dysfonctionnements occasionnent des difficultés dans la vie professionnelle des usagers, "il y a aujourd'hui des employeurs qui rechignent à recruter sur Orléans car ils savent très bien que cela va être compliqué en terme d'horaires".

1,6 milliards d'euros d'investissement

L’axe ferroviaire emprunté par les Orléans-Paris est l’un des plus anciens de France. Certaines portions de voies ont près de 45 ans. SNCF Réseau consacre à la régénération de l'ensemble de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse 1,6 milliards d’euros d’investissement au total de 2018 à 2026. Ces travaux ont pour conséquence des interruptions régulières du trafic. Pour la dixième année consécutive, il y aura d'abord les fameux weekends avec interruption totale du trafic sur la ligne Paris-Orléans-Tours. Cinq weekends sont encore programmés cette année, ça commence les 23 et 24 mars. Il y a aussi des interruptions totales de circulation en journée prévus prochainement : par exemple entre 10h30 et 13h30 la semaine du 11 au 15 mars. Un chantier permanent qui devrait à terme remettre la gare de Fleury les aubrais à 55 minutes de la capitale.

Du nouveau matériel roulant attendu

Désormais compétente depuis le 1er janvier 2019, la Région Centre Val-de-Loire va investir dans du nouveau matériel roulant. Le conseil régional va acquérir 32 rames baptisées Régio2N, ce sont des trains à deux niveaux fabriqués par Bombardier. Ces rames seront affectées à partir de l'an prochain sur les lignes Intercités et prioritairement sur la ligne Paris-Orléans pour remplacer les vieux Corail. C'est un investissement de 460 millions d'euros sur 3 ans. Autre nouveauté : dès le mois de mai, la fin du système de réservation des sièges. Enfin, et ça c'est déjà entré en vigueur, les chiffres de ponctualité de la ligne sont désormais accessibles en ligne en open data.

→ Transports, circulation : découvrez la carte France Bleu des principaux points noirs en France.