Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Limitation à 80 km/h : combien de routes sont concernées en Ile-de-France

vendredi 29 juin 2018 à 16:32 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

Attention aux radars : la plupart des routes à 90 km/h passent dimanche 1er juillet à 80 km/h. Regardez quelles sont les routes concernées en Ile-de-France. La Seine-et-Marne, l'Essonne et les Yvelines font partie des départements les plus impactés par la mesure.

Le 1er juillet 2018 la plupart des routes à  90 km/h passent à 80 km/h.
Le 1er juillet 2018 la plupart des routes à 90 km/h passent à 80 km/h. - Préfectures des Yvelines

C’est une petite révolution. A partir du 1er juillet 2018, la vitesse sur le réseau des routes secondaires sera abaissée à 80 km/h. Toutes les routes à double sens sans séparateur comme un muret ou une glissière sont concernées par cette baisse de la vitesse. Les tronçons qui comportent au moins deux voies qui vont dans le même sens - deux voies d’un côté et une voie de l’autre- auront un traitement à double vitesse. La double voie restera à 90 km/h. En face, la voie unique passera à 80 km/h.

Les changements en Ile-de-France

Paris n’est pas concernée. 

La préfecture de police de Paris précise que 4 kilomètres d’autoroute sont touchés dans notre région. Ces 4 kilomètres sont situés dans l’Essonne. Il s’agit de l’A 126 qui fait la jonction A10/A6. L’A126 est une courte autoroute à deux fois une voie.

L' A126 passe à 80 km/h. - Aucun(e)
L' A126 passe à 80 km/h. - Google maps

Plus de 100 km de routes nationales concernées en Ile-de-France

routes nationales concernées en Ile-de-France  - Aucun(e)
routes nationales concernées en Ile-de-France - DIRIF

Le détail par département

Seine-et-Marne

Dans ce département, environ 3100 kilomètres de routes départementales sont touchés par cette mesure, soit 71% du réseau départemental; 88,9 kilomètres de routes resteront à 90 km/h ce qui représente 2% du réseau, indique le Conseil départemental. Les sections de routes restantes bénéficient de limitations de vitesse spécifiques, principalement celles en agglomération.   

Pour les routes nationales, toutes les portions bidirectionnelles des RN3, RN4, RN19, RN36, RN1104 et RN330 sont concernées par la limitation à 80 km/h.   

Cette nouvelle mesure entraînera l’étalonnage de 11 radars fixes sur les 35 appareils déployés. En fonction de leur emplacement, 5 radars itinérants pourront également être impactés.  

Dès le 1er juillet 2018, tous les radars situés sur les routes concernées par le changement de vitesse seront paramétrés à la nouvelle vitesse limite autorisée. Leur mise à jour est effectuée à distance. Les panneaux à 90 seront retirés ou occultés pour éviter toute confusion. Contrairement aux radars fixes qui seront étalonnés et qui verbaliseront dès le 1er juillet, les forces de sécurité intérieure feront dans un premier temps preuve de bienveillance et de pédagogie.   

Sur le réseau départemental, 16 panneaux 90 seront supprimés et 24 seront conservés, un panneau 90 sera remplacé par un panneau 80. Pour une meilleure compréhension des usagers, le Conseil départemental de Seine-et-Marne va également rappeler les limitations de vitesse en début et fin de créneau en déployant notamment 54 panneaux à 80.

Essonne

Dans ce département, 840 kilomètres de routes sur les 1400 kilomètres passent à 80 km/h indique le Conseil départemental.

Yvelines

Dans ce département, la baisse de la vitesse concerne 586,5 kilomètres de routes dont 16,5 kilomètres de routes nationales. Près de 6 kilomètres de RN 134,  9 kilomètres de RN 191 et 1,5 kilomètre de RN 13 passent à 80 km/h le 1er juillet. 

Dans ce département, la baisse de la vitesse entraîne la pose ou la modification de 105 panneaux dont 85 au bord de routes départementales. La pose sera faite dans la nuit du 30 juin au 1er juillet. Le coût est compris entre 30 et 40.000 euros entièrement pris en charge par l'Etat. 

Deux radars sur les 69 présents dans les Yvelines vont être reprogrammés. Le premier est situé sur la RN 191 à Allainville-aux-Bois, le deuxième sur la RN 191 à Ablis. 

Val-de-Marne

Peu de départementales sont concernées. Elles se trouvent principalement sur le plateau Briard dans l'Est du département, précise le Conseil départemental du Val-de-Marne.

Seine-Saint-Denis

Dans ce département rien ne change sur les routes départementales. Aucune départementale n’est concernée par la baisse à 80 km/h indique le Conseil départemental. 

Hauts-de-Seine 

Là non plus pas de changement dans ce département. Aucune route n’est concernée par le passage à 80 km/h. 

Val-d'Oise 

Aucune information ne nous a été fournie à ce jour.

Une mesure pour sauver des vies

Le décret est paru le 17 juin 2018. Le texte précise que cette mesure pourrait permettre de sauver chaque année plus de 300 vies. Le gouvernement a prévu d’évaluer les effets de cette baisse de la vitesse d’ici au 1er juillet 2020. Dans toute la France 11.000 panneaux de signalisation seront changés pour un montant estimé entre 6 et 12 millions d’euros.