Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : six scooters médicaux en libre-service gratuitement cet été

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu
Limoges, France

Six scooters médicaux sont en libre-service en Limousin tout l'été ! Ce projet pilote, unique en France, veut permettre aux personnes à mobilité réduite - seniors, malades ou blessés par exemple - de retrouver leur autonomie sans nécessiter de prescription médicale.

Au total, six scooters sont en prêt gratuitement à Limoges et Aixe-sur-Vienne
Au total, six scooters sont en prêt gratuitement à Limoges et Aixe-sur-Vienne - DR - Autonom'lab

C'est une première en France : six scooters médicaux sont en libre service cet été dans le Limousin. Ce projet pilote est lancé par Autonom'lab, un centre d'innovation basé sur le technopole d'Ester à Limoges, en partenariat avec différents acteurs locaux. Jusqu'à fin septembre, quatre scooters sont ainsi en prêt dans les résidences pour seniors Durkheim et des Casseaux à Limoges. Un autre est disponible dans les locaux de V'Lim et le dernier à la mairie d'Aixe-sur-Vienne.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Il s'agit d'un petit scooter à quatre roues avec un siège comme une chaise et un panier accroché au guidon. Selon le modèle, il roule jusqu'à 7 ou 12 km/h avec une autonomie qui peut aller jusqu'à 40 kilomètres. Il ressemble un peu à un fauteuil roulant électrique, mais ce n'est pas l'image que veulent en donner ses créateurs : "D'un côté on a un produit relativement ludique, qui s'apparente à une petite voiturette de golf, explique Dorothée Ferreira, de l'entreprise limousine Indépendance royale qui commerciale ces scooters. De l'autre, on apparente souvent le fauteuil roulant à un handicap. Mais les personnes âgées ne se considèrent pas comme handicapées".

Un projet pilote en Limousin

Pour le moment, ce scooter électrique ne nécessite pas de prescription médicale, il n'est donc pas remboursé. Mais les raisons de l'emprunter sont nombreuses estime Patrick Charpentier, président d'un collectif d'une quarantaine d''associations liées à la santé : "Pour aller chercher son pain le matin sans être tributaire du voisin, pour aller au restaurant ou se balader en bord de Vienne si nécessaire..."

Le plus gros modèle de scooter (à gauche) roule jusqu'à 12 km/h et a une grande autonomie. L'autre ne va que jusqu'à 7 km/h mais est utilisable en intérieur.
Le plus gros modèle de scooter (à gauche) roule jusqu'à 12 km/h et a une grande autonomie. L'autre ne va que jusqu'à 7 km/h mais est utilisable en intérieur. - DR - Autonom'lab

Le projet Scoot'lab est aujourd'hui pilote en Limousin. Le premier bilan sera fait à l'automne et Autonom'lab espère le développer ensuite dans d'autres villes en France, notamment à Bordeaux. "Plus il y en aura et plus ça semblera naturel de l'utiliser, et puis pour ceux qui en seront demain les propriétaires ou les loueurs, on peut penser que plus il y en aura et moins ce sera cher".

Gratuit jusqu'à la fin de l'expérimentation

Jusqu'à fin septembre, le service est proposé gratuitement. Il reste nécessaire de s'inscrire pour en profiter, notamment auprès de V'Lim ou de la mairie d'Aixe-sur-Vienne. Ensuite, si l'expérimentation s'avère concluante, Autonom'lab réfléchira à un tarif. Un scooter médical coûte, à l'achat, au moins 3.000 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess