Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Limoges : une portion de l'autoroute A20 coupée la nuit pour des travaux

-
Par , France Bleu Limousin

Des travaux provoquent la fermeture nocturne d'une portion de l'autoroute A20 à Limoges, du lundi 30 septembre au vendredi 18 octobre. Des déviations sont prévues entre 19h30 et 7h chaque nuit.

Les travaux de réfection de la tranchée couverte de Chastaingt vont durer 3 semaines sur l'autoroute A20, dans la traversée de Limoges
Les travaux de réfection de la tranchée couverte de Chastaingt vont durer 3 semaines sur l'autoroute A20, dans la traversée de Limoges - © DIRCO

Limoges, France

Prévoyez quelques minutes de plus pour votre trajet si vous avez l'habitude de circuler la nuit sur l'autoroute A20, dans la traversée de Limoges. A partir de ce lundi 30 septembre et jusqu'au vendredi 18 octobre, des travaux occasionnent la coupure de cet axe dans le sens nord-sud, entre les échangeurs n°33 (Les Casseaux) et n° 35 (Feytiat) entre 19h30 et 7h du matin. Les véhicules devront obligatoirement sortir par la bretelle de l’échangeur n°33 (Les Casseaux) et des déviations leur permettront de poursuivre leur route. Dans le même temps, il sera impossible de rentrer sur l'autoroute depuis les bretelles concernées, ce qui obligera aussi à quelques détours.

Ce chantier va durer sur trois semaines, pour réaliser des travaux de réfection de la tranchée couverte de Chastaingt, une section de l’autoroute A20 située dans le secteur de l’hôpital Chastaingt et de la cité des Sablards. La direction interdépartementale des routes centre ouest (DIRCO) rappelle que cette tranchée été couverte afin de réduire les nuisances sonores liées au passage des véhicules et elle précise que cet ouvrage d'art a besoin d'un bon lifting. "Au cours des 25 dernières années, les sels de déverglaçage et la pollution ont dégradé le mur." 148 000 euros sont donc investis pour le remettre en état.

La DIRCO a mis en ligne un dossier complet et un plan détaillant les déviations mises en place.

Choix de la station

France Bleu