Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Loire : les conducteurs âgés délaissent les stages de remise à niveau

samedi 21 avril 2018 à 18:06 Par Noémie Philippot, France Bleu Saint-Étienne Loire

Pour la deuxième fois, l'Automobile Club Association de Saint-Etienne a dû annuler un atelier de remise à niveau, faute de participants. Pour le directeur Yves Goujeon, il faut que les personnes qui ont leur permis depuis plus de 30 ans prennent conscience de la nécessité de se mettre à jour.

Les personnes qui ont leur permis depuis plus de 30 ans ont appris à conduire avec des règles différentes de celles d'aujourd'hui.
Les personnes qui ont leur permis depuis plus de 30 ans ont appris à conduire avec des règles différentes de celles d'aujourd'hui. © Maxppp - Michel Labonne

Saint-Étienne, France

L'Automobile Club Association de Saint-Etienne propose des ateliers de remise à niveau pour les conducteurs seniors. Sauf que ces derniers ne veulent pas venir ! Pour la deuxième fois en six mois, l'association a dû annuler un atelier, qui devait se tenir ce vendredi  : seules deux personnes s'étaient inscrites, sur vingt places possibles. Dans la Loire, les seniors sont les auteurs présumés de 4 accidents mortels sur les routes en 2017. Un de moins que chez les 19-25 ans.

C'est stigmatiser les personnes de plus de 60 ans !" - Arlette, automobiliste, a la soixantaine.

Le problème, c'est que la plupart de ces automobilistes considèrent qu'ils ont passé leur permis et leur code une bonne fois pour toute. Pour Arlette, la soixantaine, difficile d'imaginer réviser : "On a le permis de conduire ! Et puis je trouve que c'est stigmatiser les personnes de plus de 60 ans ! Je connais plus le code de la route que mes filles !" Martine, 68 ans, est plutôt d'accord : "C'est pas une histoire de mettre à niveau, tout dépend la façon dont on a intégré le code de la route et _la responsabilité qu'on a en prenant une voiture_."

En 30 ans, le code a beaucoup changé

Sauf que les règles ont beaucoup changé sur la route en 30 ans explique Yves Goujeon, le président de l'Automobile Club Association de Saint-Etienne : "Il y a des nouveaux codes. Ce n'est pas du tout la façon qu'on a eu de conduire, et d'apprendre à conduire dans les années 60, 70, même dans les années 80 !" 

Pour lui, ce n'est pas donc l'âge en soi le problème, mais simplement que par défaut, les personnes qui ont passé leur permis il y a plus de 30 ans n'ont pas appris à circuler avec les mêmes règles. Mais la prise de conscience sur le sujet est difficile, alors Yves Goujeon aimeraient que ces ateliers de remise à niveau deviennent obligatoires. Le prochain aura lieu le 18 mai, comptez 30 euros pour trois heures de formation. Le président espère ne pas devoir annuler une nouvelle fois.