Transports

Pays-Haut : une nouvelle route pour les frontaliers qui vont au Luxembourg

Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord vendredi 16 décembre 2016 à 18:18

L'entrée dans le tunnel de Belval, long de 735 mètres.
L'entrée dans le tunnel de Belval, long de 735 mètres. © Radio France - François Pelleray

Une nouvelle route est ouverte à la circulation depuis le 16 décembre 2016 en Moselle, entre Audun-le-Tiche et Esch-sur-Alzette au Luxembourg. Cette liaison Micheville-Belval fait quelques centaines de mètres qui permettent aux frontaliers d'éviter le centre-ville d’Audun-le-Tiche et ses bouchons.

Le maire d’Audun-le-Tiche l’attendait depuis 20 ans, la liaison Micheville-Belval est "enfin" ouverte à la circulation depuis le 16 décembre 2016. Elle permet de contourner Audun-le-Tiche, la ville est traversée chaque jour par 20.000 véhicules, parfois de gros camions.

Aux heures de pointe, il faut une heure pour traverser le centre. Mais pas sûr que tous les frontaliers venant du sud fassent le détour de plusieurs kilomètres pour prendre ce contournement. La traversée d’Audun-le-Tiche reste le chemin le plus direct pour rejoindre le Luxembourg et Esch-Alzette.

Un tunnel de 735 mètres et un radar

Ce tronçon Micheville-Belval a coûté 42 millions d'euros (partagé entre le conseil départemental de la Moselle, celui de la Meurthe-et-Moselle, l’Etat, l’Union européenne, le Grand-duché de Luxembourg et l’ancienne région Lorraine). Il se termine par un tunnel de 735 mètres sous Belval, où il y a un radar qui flashe dans les deux sens.

Il reste encore des tronçons de route à construire pour que la voie rapide entre le Pays haut et le Luxembourg soit complète.