Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marseille aura son téléphérique dans trois ans

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu
Marseille, France

Ça fait des années qu'on en parle à Marseille et ça devient enfin concret : la mairie vient de désigner Systra, une filiale de la SNCF, pour aider réaliser ce vieux projet. Il faudra patienter jusqu'en 2021 pour aller du Vieux-Port à Notre-Dame-de-la-Garde par les airs.

Six minutes de trajet par câbles pour aller du Vieux-Port à la Notre-Dame-de-la-Garde
Six minutes de trajet par câbles pour aller du Vieux-Port à la Notre-Dame-de-la-Garde © Maxppp - Aurélien Morissard

Le téléphérique marseillais fera un kilomètre de long. Grâce au câble, six minutes suffiront pour monter du Vieux-Port à la Bonne Mère, 150 mètres plus haut. Pour l'instant, les plus courageux font l'ascension à pied, les autres prennent le bus, ça bouchonne dans les petites rues étroites et ce n'est pas très écolo.

Un million de visiteurs en plus

La mairie de Marseille espère que grâce au téléphérique, Notre-Dame-de-la-Garde recevra chaque année la visite de trois millions de personnes, au lieu de deux millions actuellement. Les travaux devraient débuter fin 2019 pour une mise en service prévue courant 2021. 

D'autres téléphériques en projet

Le nombre et la couleur des cabines ne sont pas encore définis. Le téléphérique devrait coûter entre 30 et 40 millions d'euros selon Gérard Chenoz, adjoint au maire en charge des grands projets d'attractivité. Invité ce jeudi matin sur France Bleu Provence, l'élu marseillais révèle aussi que la ville a d'autres projets de téléphériques.

L'interview de Gérard Chenoz, adjoint au maire en charge des grands projets d'attractivité à Marseille

Choix de la station

À venir dansDanssecondess