Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marseille veut consulter ses habitants avant d'interdire les voitures les plus polluantes

-
Par , France Bleu Provence

Les députés entament ce lundi l'examen du projet de loi Cimat. Le texte prévoit notamment la création de sept zones à faibles émissions (ZFE). À Marseille, la municipalité veut d'abord lancer une concertation auprès des habitants.

Des ZFE existent déjà à Paris, Lyon et Grenoble
Des ZFE existent déjà à Paris, Lyon et Grenoble © Maxppp - Joël Philippon

L'une des mesures du projet de loi Climat discuté à partir de ce lundi en séance publique à l'Assemblée nationale prévoit d'interdire les voitures les plus polluantes dans les métropoles. Dans la région PACA,  cela concerne Aix-Marseille et Toulon. 

À Marseille, l'entrée en vigueur de la zone à faibles émissions est repoussée à 2022. La municipalité veut d'abord lancer une concertation auprès des Marseillais. "Il ne faut pas que ce soit un projet de primes à la conversation des voitures, explique Audrey Gatian, adjointe au maire de Marseille déléguée à la politique de la ville et aux mobilités. Profitons en plutôt pour changer les mobilités à Marseille. Mais on ne va pas attendre la création d'une nouvelle ligne de métro, nous allons d'abord améliorer le réseau de bus."

Vignette Crit'Air obligatoire

Avant que ce dossier soit de la compétence de la municipalité, la Métropole avait déjà établi un périmètre d'application de 19 km carrés. Il s'agit de l’intérieur des boulevards de ceinture : Littoral, Euromediterranée 1 et 2, Lesseps, Plombières, Jarret, Rabatau, Prado.

Pour circuler dans ces zones, il faudra avoir sur son parebrise la bonne vignette Crit'Air. Il y en a 5 (de 1 à 5). Des contrôles seront effectués par vidéosurveillance avec des amendes forfaitaires de 68 euros pour les voitures et les deux roues, et 135 euros pour les poids lourds, les bus et les autocars.  

À Marseille, la tolérance sera progressive en commençant par interdire les véhicules de catégorie 5 pour arriver à ceux de niveau 1 à l’horizon 2024.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess