Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Métamorphose de l'Avenue Charles de Gaulle à Neuilly

-
Par , France Bleu Paris

L'axe principal de Neuilly, l'avenue Charles de Gaulle, va faire peau neuve. Les travaux devraient durer quatre ans, pour laisser d'avantage de place aux piétons et à la circulation douce. En contrepartie, le nombre de voies pour les automobiliste sera réduit d'un tiers.

© Radio France - Ville de Neuilly

Avenue Charles de Gaulle, Neuilly-sur-Seine, France

Inutile d'habiter Neuilly pour visualiser l'avenue Charles de Gaulle... cette autoroute urbaine qui scinde la ville en deux et relie Paris à La Défense, est emprunté chaque jour par 150.000 véhicules dont 15% de camions... et parmi eux certains ne font que traverser la France pour gagner l'Espagne depuis les Pays-Bas. 

Dans quatre ans, le temps des travaux, qui viennent de commencer, cette voie rapide d'accès au périphérique ne sera plus qu'un souvenir, car le maire Jean-Christophe Fromentin (Divers droite) n'en veut plus.  Et il aura fallu 10 ans de réflexion, de concertation et de négociations pour que le projet commence à se réaliser. 

Terminé le tout voiture ! 90% de la largeur y était dédiée, avec 12 voies de circulation,  comprenant les contre-allées, mais sans compter les larges bandes de stationnement qui vont disparaître, de chaque côté. De 12, on passe à 8 voies et à 70% de trottoir... contre 10%... auparavant.  Dont une partie sera occupée par une piste cyclable, sorte de voie cycliste express pour relier Paris à la Défense. L'axe autoroutier : 4 fois 2 voies sera réduit  à 2 fois 2 voies plus une voie de bus de chaque côté...  avec d'avantage de feux tricolores pour fluidifier le trafic et désengorger l'accès à la Porte Maillot.

Les véhicules occupent aujourd'hui 90% de la voie, contre 10% après les travaux. - Radio France
Les véhicules occupent aujourd'hui 90% de la voie, contre 10% après les travaux. © Radio France - Nathalie Doménégo

Bon nombre d'habitants et de commerçants que nous avons interrogés craignent encore d'avantage d'embouteillages. Mais le maire (Divers droite) de Neuilly est convaincu du contraire. Jean-Christophe Fromentin.

La circulation diminue de 5% chaque année assure-t-il, études à l'appui, études que lui a demandées l'Etat, le propriétaire de cette route nationale, avant de lui en céder une partie.

Après 10 ans de réflexion, de concertation et de négociation, le maire présente le projet de transformation de l'Avenue de Charles de Gaulle. - Radio France
Après 10 ans de réflexion, de concertation et de négociation, le maire présente le projet de transformation de l'Avenue de Charles de Gaulle. © Radio France - Nathalie Doménégo

Dans 4 ans, l'avenue Charles de Gaulle sera complètement métamorphosée. Extrait du journal de 7h.

   - Radio France
© Radio France - Ville de Neuilly

Avant / Après

Aujourd'hui, la route nationale comporte 2x7 voies aux endroits les plus larges, en comptant les contre-allées, ce qui en fait l'un des plus grands axes de circulation dans une ville de France. La chaussée est infranchissable à l'exception de quatre endroits, et scinde la ville en deux, entre le Nord et le Sud.  Il n'existe pas de piste cyclable et les nuisances (bruit, pollution) sont importantes.

    - Radio France
© Radio France - Nathalie Doménégo

Demain, 10 ha d'espaces paysagés seront créés. Les contre-allées actuelles deviendront des lieux de promenade. Une piste cyclable à double sens sera créé.

    - Radio France
© Radio France - Ville de Neuilly
    - Radio France
© Radio France - Ville de Neuilly

Bon nombre des habitants que nous avons interrogés se montrent perplexes, face à ce projet. Ils craignent avant tout de voir leur avenue encore plus congestionnée qu'elle ne l'est déjà, aux heures de pointe, et voient d'un mauvais oeil la réduction des places de stationnement. Le maire Divers Droite, Jean-Christophe Fromentin, leur assure, études à l'appuie, que la circulation ne sera pas plus dense, bien au contraire.

Chaque année le trafic baise de 5% assure le maire de Neuilly. Il assure que l'ajout de feux tricolores n'intensifiera pas le trafic. Extrait du journal de 8h.

Défendue pendant un temps, la solution de l’enfouissement de l’Avenue Charles de Gaulle a été abandonnée par décision de l’Etat, qui en est maître, car jugée trop coûteuse (environ 1,5 milliard d’euros). Elle ne réglait par ailleurs pas le problème de la pollution et se révélerait incohérente avec le Schéma de Développement Régional 2013 (SDRIF), les choix de prioriser les investissements publics dans les transports collectifs (GPE), l’évolution des déplacements en Ile-de-France et en particulier le glissement progressif des flux de transit vers l’A86 et enfin, dernièrement, la mise en place d’une ZFE sur Paris et la Petite Couronne.