Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Metz : les "coronapistes" cyclables rabotées, mais prolongées jusqu'à décembre

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Metz Métropole va prolonger les pistes cinq cyclables temporaires installées pour le déconfinement, et qui rencontrent une fréquentation satisfaisante. La piste Pontiffroy-Paixhans est toutefois déviée, tout comme la piste Foch.

La piste cyclable temporaire sur le boulevard Paixhans, à Metz, début août.
La piste cyclable temporaire sur le boulevard Paixhans, à Metz, début août. © Radio France - Marc Bertrand

Elles ont beaucoup fait jaser, il y a les pour, il y a les contre, et on pensait que l'élection de François Grosdidier à la mairie et la métropole sonnerait le glas de ces cinq pistes cyclables mises en place avec le déconfinement. Les pistes cyclables temporaires à Metz vont finalement rester au moins jusqu'à décembre. Mais avec des aménagements à venir à la rentrée, à partir du 24 août.

Paixhans-Pontiffroy déviée sur des rues parallèles

La principale piste temporaire, celle qui constituait une sorte d'autoroute cyclable sur les boulevards Paixhans et Pontiffroy jusqu'à la porte des allemands, est en grande partie déviée pour rendre la place aux voitures, vers des voies cyclistes sur des petites rues parallèles, la rue de la Caserne, puis la rue du général Fournier. 

Le nouveau tracé Pontiffroy-Paixhans-Allemands, à partir de fin août.
Le nouveau tracé Pontiffroy-Paixhans-Allemands, à partir de fin août. - Metz Métropole

Et ce n'est pas un recul ni un renoncement, assure Maxime Le Corre, le responsable nouvelles mobilités à Metz Métropole : "On voulait faire comme ça dès le départ, mais ces rues étaient en travaux. Ces rues sont parallèles au boulevard, mais moins passantes et limitées à 30 km/h donc beaucoup plus sécurisées pour les cyclistes", explique-t-il. Sur le pont des grilles, la piste est maintenue. Elle prendra la forme d'une piste à double sens sur un côté du pont. 

"Pourquoi les vélos ne pourraient pas avoir des boulevards ?"

Il n'empêche, au lieu d'un grand boulevard à vélos, on renvoie les cyclistes vers les petites rues, estime l'association Metz à Vélo : "On redonne de la place à la voiture et on essaie de faire passer les vélos là où il reste de la place à côté, quitte à les faire zig-zaguer. Cela crée des traversées de routes qui sont parfois dangereuses. On ne comprend pas pourquoi les cyclistes ne pourraient pas eux aussi avoir des boulevards", estime son président Hervé Ribon.

La piste de l'avenue Foch est en revanche supprimée : pas assez fréquentée, trop courte, elle n'a pas donné satisfaction. A la place, une piste cyclable sera mise en place sur la rue d'Asfeld. L'association pro-vélo se félicite quand même que la plupart des pistes temporaires maintenues jusqu'en décembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess