Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Mieux circuler à Grenoble : donnez votre avis sur le Plan de déplacements urbains

-
Par , France Bleu Isère

L'enquête publique sur le Plan de déplacement urbain de la métropole de Grenoble, pour 2018-2030, est ouverte jusqu'au 26 octobre. Chacun peut donner son avis.

un bus de la Semitag
un bus de la Semitag © Maxppp - Henri Porchier

Vous pouvez désormais donner votre avis, jusqu'au 26 octobre, sur le Plan de déplacement urbain de la métropole de Grenoble pour la période 2018-2030 dans une enquête publique, lancée ce lundi. Objectif : se déplacer plus facilement et polluer moins,  faciliter la circulation, éliminer les bouchons, et réduire la pollution atmosphérique - les particules fines émises par les voitures diesel causent la mort de 120 personnes dans l'agglomération. 

Ce projet a été approuvé par le Ssyndicat mixte des transports en commun (SMTC) de la métropole, le 5 avril, et il est soumis aux observations des citoyens, avant d'entrer en vigueur au début de 2019. Chacun peut donner son point de vue d'ici au 29 octobre. On peut consulter le projet dans les mairies des 15 principales communes de la métropole, où se tiendront également des permanences.

.

79 points

Ce sera un document cadre qui servira de base aux futures décisions prises par le SMTC et les collectivités locales dans les 12 prochaines années. Ce PDU propose 79 actions concernant les 49 communes de la métropole. De la circulation, il y a les effets que tout le monde voit : les bouchons, et il y a ceux qu'on voit dans les hôpitaux. 120 décès par an à cause de la pollution, selon le chiffre du SMTC.

Le syndicat des transports veut faire évoluer nos comportements : limiter l'usage individuel de la voiture pour améliorer la qualité de l'air, donner la priorité au co-voiturage et à l'autopartage, privilégier l'usage du vélo et de la marche. Le plan prévoit de porter à 40 km les axes Chrono-vélo. 

Pour les transports en commun : trois nouvelles lignes de tram sont programmées, mais sans construire de nouvelles voies ferrées qui coûtent très très cher. Il est envisagé des bus plus rapides beaucoup moins cher en investissement. Meylan sera doté en 2023 du premier bus "BHNS" (bus à haut niveau de service) un sigle inventé par les spécialistes pour dire en français courant : bus très rapide et très fréquent. Il ira jusqu'à Montbonnot et ne coûtera que 60 millions. La ligne E du Tram vers Saint-Égrève avait coûté 300 millions d'euros. 

Et puis le PDU prévoit aussi un RER ferroviaire : la possibilité de venir en train rapidement de 30 ou 40 km, mais là c'est une compétence du conseil régional. Enfin il est prévu un Pass-Mobilité, valable dans tous les transports en commun.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu