Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Moins de morts sur les routes au mois de juillet en Ile-de-France

mercredi 24 août 2016 à 15:23 Par Faustine Calmel, France Bleu Paris

Le début de l'été semble avoir été moins meurtrier en 2016 que l'année dernière. Après une baisse du nombre de morts sur les routes au mois de juin, ce sont 8 vies qui ont été sauvées au mois de juillet. Une éclaircie qui ne doit pas faire crier victoire.

Illustration - accident de la route
Illustration - accident de la route © Radio France

Paris, France

Le mois de juin avait été marqué par une baisse de tous les indicateurs de l’accidentalité par rapport à 2015. Une bonne nouvelle qui s'est poursuivie en juillet. 16 personnes sont mortes sur les routes d'Ile-de-France le mois dernier, contre 24 en juillet 2015. Le nombre de blessés est lui aussi à la baisse (1808 contre 1857 un an auparavant). C'est à Paris puis en petite couronne que l'on constate le plus grand nombre d'accidents.

"Le résultat des mesures du gouvernement"

Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, souligne ce résultat "qui traduit le travail quotidien du gouvernement et des pouvoirs publics en matière de sécurité routière et appelle chacun à maintenir la vigilance".

L'accidentalité routière en juillet - Aucun(e)
L'accidentalité routière en juillet

Les pouvoirs publics voient dans ces bons chiffres les effets des mesures prises ces derniers mois : "ces mesures déployées avec détermination portent notamment sur les deux-roues motorisés, l’interdiction du téléphone en conduisant, les vitesses excessives et les conduites sous emprise d’alcool et de stupéfiant".