Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Montgivray : face au projet de contournement, les riverains se mobilisent

-
Par , France Bleu Berry

A Montgivray, un projet de contournement routier doit traverser le village, pour désengorger le traffic de poids-lourds dans la ville voisine de la Châtre. Plusieurs dizaines de riverains sont directement affectés, et ont commencé à s'organiser.

Les riverains du chemin de fer de Montgivray, que doit emprunter l'éventuel contournement, ont écrit au président du département, Serge Descout. Une lettre signée par près de 50 habitants de Montgivray.
Les riverains du chemin de fer de Montgivray, que doit emprunter l'éventuel contournement, ont écrit au président du département, Serge Descout. Une lettre signée par près de 50 habitants de Montgivray. © Radio France - Matthieu Le Meur

Montgivray, France

Lorsque le président du conseil départemental de l'Indre Serge Descout, a présenté à Montgivray le premier tracé provisoire du futur contournement, la réception n'a pas été particulièrement chaleureuse. Cette extension routière à deux voies, de 12 mètres de large ,doit emprunter l'ancienne voie ferrée de Montgivray, à quelques mètres seulement de chez Paul : « En 2012 quand j'ai acheté cette maison, c'était uniquement dans le but d'habiter à la campagne, d'être tranquille, et là à 18 mètres de ma maison je vais avoir un mur anti-bruit de 6 mètres de haut et des camions qui vont passer jour et nuit. » 

Le tracé provisoire a été présenté aux habitants le 24 juin. Dès le lendemain ils se sont organisés en plusieurs collectifs. Paul fait partie de celui qui représente les rues Jean Jaurès et Joseph Ageorges. Alain fait aussi partie de ce collectif, qui entend défendre un certain cadre de vie : « Les camions emprunteront la route des Ribattes, qui pour toute personne qui habite Montgivray, La Châtre, et même au-delà, est un espace de promenade, les gens y font leur jogging! » Entre les nuisances environnementales, visuelle, sonores, la liste des revendications du collectif est longue.

Une portion de l'ancien chemin de fer de Montgivray.  - Radio France
Une portion de l'ancien chemin de fer de Montgivray. © Radio France - Matthieu Le Meur

Cela fait plus de 30 ans que les pouvoirs publics cherchent à résoudre le problème du trafic dans le centre de La Châtre, traversé quotidiennement par des dizaines de poids-lourds. Mais pour Hortense, une autre membre du collectif, le projet de contournement par Montgivray ne fait que déplacer le problème : «  Je me dis qu'il y a peut-être des alternatives, mais pour ça il faut penser autrement qu'en termes de déviation. »

Pour écouter les nombreuses objections et revendications, le département organisera une nouvelle réunion publique, avec les riverains, dans le courant de l'automne à La Châtre.