Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dernière enquête publique avant le lancement des travaux de la ligne 5 du tram à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

Les habitants de Montpellier sont invités à s'exprimer jusqu'à fin janvier sur le contournement du parc Montcalm. Un dernier coup de crayon sur le tracé définitif de la ligne 5 du tramway que saluent les associations de riverains.

Les Gardiens de Montcalm saluent le pragmatisme du futur tracé
Les Gardiens de Montcalm saluent le pragmatisme du futur tracé © Radio France - Valentin BERTRAND

C'est l'un des tronçons qui cristallisait les mécontentements autour de la ligne 5 du tramway de Montpellier. La traversée du parc Montcalm a finalement été abandonnée. À la place, un contournement du parc est sur la table. Mais avant les premiers coups de pelle, le nouveau tracé devra recevoir le feu vert de l'enquête publique ouverte jusqu'au 28 janvier 2021. 

Pour s'informer et s'exprimer, un site internet dédié a été lancé. En parallèle, un commissaire enquêteur tient des permanences à la mairie de Montpellier et proposera des entretiens téléphoniques sur demande. 

Sept ans de combat pour les Gardiens de Montcalm

Pour plusieurs associations de riverains, cette consultation marque la fin d'une longue bataille, à laquelle Michael Delafosse, le nouveau maire de Montpellier a mis un terme début décembre, en annonçant la sanctuarisation du parc. Pour Jean-Michel Justamon, trésorier des Gardiens de Montcalm, la traversée du parc par le tramway aurait dénaturé les 23 hectares de l'ancien terrain militaire.

"On est très content puisque ça acte dans le marbre que le parc Montcalm est sauvé."

Constat partagé par Nathalie Poupon, présidente du collectif, qui plaide pour que les espaces verts soient davantage considérés. Comme c'est le cas à Londres, où de grands parcs protégés ponctuent le cœur de ville.

"Un parc doit être respecté comme un espace de nature où les gens viennent se poser en sécurité. C'est aussi l'un des rares lieux où se retrouvent toutes les générations et toutes les classes sociales."

Hors de question donc, pour la riveraine, de voir pousser quelque 600 logements sur les pelouses du parc : "On a vu arriver avec le projet du tramway un très grand risque d'urbanisation."

Pour Nathalie Poupon, l'ancien tracé aurait mis le parc Montcalm en péril

Le projet immobilier ayant lui aussi été abandonné, le contournement était une solution pragmatique, selon Jean-Michel Justamon. "Aujourd'hui ça semble plus logique de construire un tramway pour les populations existantes plutôt que pour celles des futurs logements."

Pour Jean-Michel Justamon, la solution retenue est celle du pragmatisme

Les habitants de Figuerolles, de la cité Gely, d'Estanove et d'Ovalie ne seront donc pas les "oubliés" du tramway 5, comme le craignaient les deux militants. Pour l'heure, la mise en service de la ligne 5 entre Clapiers et Lavérune est annoncée à l'horizon 2025.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess